HomeÉconomieL’Ambassadeur de France au Sénégal prend la défense de Auchan

L’Ambassadeur de France au Sénégal prend la défense de Auchan

Auchan à Dakar

Alors que les critiques se multiplient contre le géant de la distribution Auchan, le chef de la représentation diplomatique prend sa défense. Il prend le contre pied de ceux qui disent qu’il tue l’économie sénégalaise.

“Je pense que c’est une affaire qui relève de l’entreprise Auchan. Je pense que c’est un sujet où chacun peut s’exprimer. Auchan apporte un réel service aux consommateurs’’. Telle a été la réponse de Christophe Bigot, l’ambassadeur de France au Sénégal, interpellé hier sur la polémique qui enfle au Sénégal, à propos de la chaîne de distribution. “Si je comprends bien, beaucoup de produits locaux sont vendus dans ses magasins. Donc, il participe au développement de la production, ici au Sénégal. En guise d’exemple, quand il vend les produits agricoles’’, a ajouté le diplomate.Christophe Bigot, ambassadeur de la France au Sénégal

L’ambassadeur Bigot s’est rendu, en compagnie du ministre de la Justice, au tribunal de Dakar où il a procédé à un don de matériel informatique. Cet équipement, évalué à 3 millions de francs Cfa, comprend des ordinateurs, une imprimante et du mobilier de bureau. Il est destiné au Bureau d’accueil et d’orientation du palais de Justice (Baoj) de Dakar, dans un souci de modernisation.

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux de faire remarquer que l’accueil constitue un indicateur important dans l’appréciation de la qualité du service public. Et que le Baoj joue aussi un rôle important dans l’amélioration de l’accessibilité de la justice qui est une condition du renforcement de l’Etat de droit. Ismaëla Madior Fall renseigne que le matériel a été acquis dans le cadre du projet de Modernisation de la justice sénégalaise (Mojusen). “Ce précieux matériel contribuera, à coup sûr, à améliorer les conditions de travail des agents de ce service. Ce qui va impacter sur la qualité des prestations délivrées aux usagers.

Par ailleurs, le déploiement de l’outil informatique permettra d’accélérer la délivrance des informations, tout en les rendant plus fiables’’, a déclaré le ministre au moment de réceptionner le lot d’équipements donnés par l’ambassade de France.

Ainsi, l’agent d’accueil pourra indiquer à l’usager la salle d’audience, le bureau où il est convoqué, tout comme les pièces à fournir ainsi que le coût des actes et, enfin, si son affaire a été jugée ou pas. Le Garde des Sceaux a, ensuite, invité le personnel du Bureau d’accueil et d’orientation du palais de Justice de Lat Dior à faire bon usage de ce matériel mis à sa disposition.

L’ambassadeur de France ne dit pas le contraire et souligne que ledit matériel permettra aux animateurs du bureau de travailler dans de meilleures conditions et aux justiciables d’être encore mieux renseignés.

EnQuete

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

L'âge du mariage fi
Air Sénégal, 23 mo