HomeActualitéLa Tabaski célébrée dans la division au Sénégal

La Tabaski célébrée dans la division au Sénégal

L’Aid El-Kébir communément appelé « Tabaski » est célébrée par certains cercles religieux au Sénégal, ce dimanche 11 Août 2019. Mais une grande frange de la communauté musulmane attend demain, lundi.

Encore une Tabaski dans la division. Ce dimanche, la Coordination des musulmans du Sénégal célèbre la fête du mouton. En effet, elle n’est pas seule dans cette décision. Il est à noter aussi  que l’un des universitaires sénégalais les plus respectés en matière de recherches sur l’Islam et la confrérie tidjaniya, Imam Ratib de la Mosquée de sotrac mermoz est dans le même ordre d’idée. En effet, une bonne partie des musulmans sénégalais s’affaire encore au mouton à ramener à la maison. Ils vont prier demain, lundi, conformément aux « observations » de la Commission dirigée par Mourchid Iyane Thiam (CONACOC).

Deux prières de Tabaski, c’est devenu fréquent au Sénégal. Si nombre de musulmans se basent sur l’apparition de la lune fixée au 11 du mois d’août, d’autres se focalisent sur la prière d’Arafat au lieu Saint de l’Islam (Mecque), reconnu cette année comme la veille. En effet, Arafat qui correspond au 10ème jour du mois lunaire est célébré hier samedi 10 août.

Dans la tradition musulmane, l’aïd el-Kébir commémore la soumission d’Ibrahim à Dieu. Dans le Coran, il est indiqué que ce prophète (Abraham dans la Bible) a reçu dans ses rêves l’ordre divin de sacrifier son fils, Ismaël. Celui-ci, élevé dans la foi, accepte d’être immolé par son père. Mais au moment où il tentait d’égorger son fils, l’archange Jibril (Gabriel) envoyé par Dieu, lui substituait au dernier moment l’enfant par un bélier. En souvenir de cet épisode, les musulmans sacrifient un animal (mouton, chèvre, bovin), selon les règles en vigueur.

Afrobasket féminin
Tabaski 2019 : Le me