La plus grande problématique de la commune de la Patte D’oie demeure la salubrité selon Banda Diop

Banda Diop s’est fixé comme objectif, en 2020, une année zéro déchet. Le maire de la Patte d’Oie l’a annoncé ce mardi, lorsqu’il procédait à l’installation d’un comité de salubrité, dans sa commune.

Installation d’un Comité communal de salubrité…

« La commune de la patte d’Oie, à l’instar de la politique publique déclenchée par le chef de l’Etat sur la salubrité, a déjà décidé d’inscrire l’année 2020 comme année zéro déchet et ça, on l’a fait avec une délibération du conseil municipal… Après le lancement du 4 janvier, nous avons jugé nécessaire, aujourd’hui, d’installer un comité communal de salubrité. Parce que pour nous, il nous faut directement passer à l’action avec les différents acteurs« , a fait savoir Banda Diop.

Planification communal…

Une large réunion a été tenue, à cet effet. Une réunion, dit-il, de consensus destinée à tous les acteurs politiques, société civile, « bandianou Gokh », pour essayer de mettre un comité de salubrité communal qui aura pour mission de faire une planification communale en terme d’opération de salubrité…

Pour ainsi dire, le comité a été installé pour pouvoir se rendre tous les premiers samedis de chaque mois, dans un quartier pour amplifier la politique d’hygiène public.

« Nous encourageons aussi les autorités publique dans la posture d’aménager des fourrières municipales et pourquoi pas des enclos municipaux parce qu’il y a des animaux en divagation… La plus grande problématique au niveau de la Patte d’oie c’est la gestion des épaves mais aussi l’ensablement des rues. Mais cela n’empêche pas qu’on puisse s’inscrire dans la perspective de Dakar sans sable. Et le pavage pour 2020, il faut que ça soit une activité réelle au niveau de la commune…« , souligne le maire de la Patte d’oie.

Senego

Les 1100 euros de Wa
Le Maroc offre des b