HomeActualitéLa nouvelle mariée asphyxie son nouveau-né

La nouvelle mariée asphyxie son nouveau-né


S Nd, accusée d’avoir asphyxié son nouveau-né, est placée en garde à vue, depuis avant-hier, à la Brigade de la gendarmerie de Bambey.

Selon le journal “EnQuete“, la mise en cause, résidant à Gawane, village situé à 17 kilomètres du département de Bambey, a accouché avanthier d’un petit garçon alors qu’elle avait rejoint le domicile de son mari le lundi 20 février 2017. Selon une source proche du dossier, S Nd, âgée de 25 ans, originaire du village de Messéré (département de Louga), a mis au monde un enfant une semaine après son mariage.

C’est pourquoi, poursuit notre interlocuteur, elle a décidé de mettre fin à la vie du nouveau-né pour dissimuler sa grossesse antérieure à son mariage. ‘’La nouvelle mariée a été conduite au poste de santé après son accouchement à domicile, pour les premiers soins. Mais elle profitera de l’absence de la matrone pour étouffer l’enfant quelques heures plus tard’’, renseigne-t-il.

Interrogé par l’agent de santé sur la mort de son enfant, S Nd avouera son acte, espérant la protection de la sage-femme. Mais son vœu sera infructueux car la blouse blanche l’a dénoncée. Elle a été arrêtée quelques heures après par la Brigade de la gendarmerie de Bambey.

Les gendarmes ont ouvert une enquête. Le corps sans vie du nouveau-né a été évacué à l’Hôpital Heinrich Lübke de Diourbel pour les besoins de l’autopsie.

Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
La Police arrête ci
Atelier régional su