HomeActualitéLa Jeunesse de Kolda en colère contre Néné Fatoumata Tall, leur ministre de tutelle

La Jeunesse de Kolda en colère contre Néné Fatoumata Tall, leur ministre de tutelle

Néné Fatoumata Tall - Ministre de la Jeunesse

Suite à la déclaration du ministre de la Jeunesse Néné Fatoumata Tall, qui a donné des chiffres de 2.4 sur le taux de prévalence du sida à Kolda, les jeunes de la région sont montés au créneau pour démentir les chiffres du ministre.

«C’est une erreur très grave et ce n’est même pas bon pour l’image de la région. C’est une insulte, ce qu’elle avance comme taux de prévalence. Ce sont des données erronées qui ne tiennent pas la route. Donc, il faut qu’elle rectifie le tir, reprendre les mêmes canaux d’information pour donner la vraie et bonne information. Dire aux gens que c’est une erreur ; Kolda n’a pas 2.4. Kolda est à 1.5», a déclaré l’ancien président de la Convention des jeunes, Abdoulaye Cissé.

Lors du lancement de la Semaine jeunesse sida, il y a quelques jours, le ministre de la Jeunesse, Néné Fatoumata Tall, est passé de statut d’hôte de marque à persona non grata, écrit Seneweb.

«Aujourd’hui, c’est Kolda qui est traînée dans la boue. Nous demandons à la ministre de tutelle de réparer ce tort le plus rapidement possible. Et dire à la face du monde que j’ai commis une erreur», a demandé Abdoulaye Cissé.

Il ajoute : «C’est une grande surprise pour les jeunes que des techniciens de la santé soient aphones par peur de perdre leurs postes et leurs privilèges. «Ce qui veut dire que le médecin-chef de la région, qui est un fils de la région, doit rendre sa démission. A défaut, il doit prendre ses responsabilités et être aux côtés des populations.»

Les jeunes de Kolda n’excluent pas de faire une marche pour laver l’honneur de leur région.

CAN 2019 : La Côte
Conseil économique