HomeActualitéLa grève se poursuit à l’Agence de presse sénégalaise

La grève se poursuit à l’Agence de presse sénégalaise

APS Service Minimum

La grève se poursuit à l’Agence de presse sénégalaise (Aps). Après deux mots d’ordre de grève de 96 heures, les agents ont décrété 48 heures d’arrêt de travail, ce lundi. Il s’agit de donner du temps au ministre de tutelle, qu’ils ont rencontré afin de lui permettre de matérialiser ses promesses, selon Bamba Kassé, le secrétaire général du Synpics section Aps. 

«L’Assemblée générale s’est réunie pour faire le point de la situation, indique journaliste, interrogé par Radio Sénégal. Nous sommes en grève depuis le 6 septembre. Maintenant, au regard des quelques évolutions que nous avons notées entre la dernière Assemblée général et celle d’aujourd’hui, qui a décidé de décréter un autre mot d’ordre de 48 heures cette fois-ci au lieu de 96 heures. »

Le syndicaliste explique “qu’entre-temps, (ils) ont rencontré le ministre de tutelle qui (les) a bien écouté et s’est dit très sensible à la situation, ce dernier a promis de s’en ouvrir à ses autres collègues du gouvernement pour trouver une solution”. Poursuivant, il fait savoir que pour donner le temps au Ministre de mener ces initiatives-là, ils ont décidé de rester mobilisés en décrétant une grève de 48 heures.

Bamba Kassé appelle, toutefois, tous les journalistes à participer à la journée de mobilisation conviée ce mardi par le Synpics en guise de soutien aux actions des agents de l’Aps.

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Tournoi UFOA U17 : L
Ligue des champions