HomeActualitéLa Cour suprême américaine valide le décret anti immigration du Président Trump

La Cour suprême américaine valide le décret anti immigration du Président Trump


La Cour suprême des Etats-Unis, la plus haute juridiction du pays, a autorisé, lundi 4 décembre, l’application intégrale du décret anti-immigration du Président Donald Trump, nous renseigne Rfi. L’administration du Président Trump veut mettre en place ce décret pour protéger les Etats-Unis contre des attaques terroristes.

Il s’agit pour les USA d’empêcher des citoyens d’Iran, de la Libye, du Somalie, de la Corée du Nord, du Syrie, du Tchad, du Yémen, ainsi que des responsables vénézuéliens d’immigrer de manière permanente aux États-Unis. Les populations de ces pays sont majoritairement de confession musulmane. Une grande partie d’entre eux n’aura pas le droit de s’y rendent pour travailler, étudier ou pour des vacances. La décision a été votée par sept des neuf membres que compte la cour suprême des Etats-Unis.

Selon certains, il s’agit d’une victoire pour le président. Le ministre de la justice salue « une victoire importante pour la sécurité du peuple américain ».

Contrairement à l’association de défense des droits civiques qui parle d’une décision malheureuse et dénonce « les préjugés anti musulmane du Président Donald Trump ».

Cependant, cette victoire n’est pas encore définitive. La Cour suprême ne s’est pas encore prononcée sur la constitutionnalité du texte et  le dossier devrait revenir quand les cours d’appel fédérales se seront prononcées.

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Déclaration de poli