HomeActualitéLa coalition des confédérations syndicales des travailleurs va déposer un préavis de grève après la fête du 1er mai

La coalition des confédérations syndicales des travailleurs va déposer un préavis de grève après la fête du 1er mai


Le nouveau gouvernement de Macky Sall aura du pain sur la planche. La Confédération Syndicales des Travailleurs regroupant la CNTS, la CSA, l’UDTS, l’UNSAS et la CNTSFC, a décidé de déposer un préavis de grève après la célébration de la fête du 1er mai. Les syndicalistes se désolent qu’il n’y ait aucune amélioration sensible du pouvoir d’achat des travailleurs de 2009 à nos jours.Macky et les Syndicalistes 1er Mai, doléances

Selon le secrétaire général de la Confédération des Syndicats Autonomes du Sénégal, Elimane Diouf porte parole du jour, les discussions sur les salaire stagnent, les négociations sur le projet de révision de la convention nationale interprofessionnelle entamées depuis le mois d’août 2018 traînent du fait des tergiversations du patronat. Pendant ce temps, dit-il, pour défendre les intérêts des travailleurs, “la coalition propose une augmentation de 25% sur le salaire, mais le patronat n’est disposé que pour une augmentation de 2%”.

Ainsi, d’après lui, le patronat rechigne à engager des négociations sérieuses au tour des revendications légitimes des travailleurs.

Le secrétaire général de la CNTSFC, Cheikh Diop a pour sa part, rappelé quelques revendications des travailleurs. Parmi celles-ci, il a énuméré : la hausse généralisée des salaires dans le secteur privé, la révision de la convention collective nationale interprofessionnelle, la protection sociale des travailleurs journaliers, des concertations périodiques entre Macky Sall et les secrétaires généraux des centrales syndicales.

Les responsables de cette coalition ont organisé, ce vendredi une conférence de presse en prélude à la célébration du 1er mai, jour de la fête internationale du travail. La coalition compte organiser un grand rassemblement à la Place de l’obélisque autour du thème : “le devenir du mouvement syndical dans un monde en mutation”.

Abdoul BABA

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Couacs lors de la vi
Palais - Macky Sall