HomeÀ la uneLa campagne de commercialisation de la mangue est marquée par l’exportation de plus de 16 000 tonnes

La campagne de commercialisation de la mangue est marquée par l’exportation de plus de 16 000 tonnes


Le chef de la division législation phytosanitaire, à la Direction de la protection des végétaux (DPV) s’est dit satisfait de la campagne de commercialisation de la mangue déjà marquée marquée par l’exportation de plus de 16 000 tonnes.

’’A date d’aujourd’hui, nous sommes très satisfaits du déroulement de la campagne d’exportation de la mangue, avec 7 notifications qui ne représentent pas un grand volume’’, a dit Abdoulaye Ndiaye qui intervenait, vendredi, en marge de la réunion d’évaluation à mi-parcours de cette campagne.Campagne de commercialisation de la mangue

En 2017, on avait une vingtaine de notifications avec un volume beaucoup plus considérable, a-t-il rappelé.

Cette rencontre entre dans le cadre de l’évaluation à mi-parcours de la campagne d’exportation de la mangue, l’objectif étant de ’’faire le point pour se projeter vers le futur’’.

La dernière campagne, a-t-il indiqué, a été sanctionnée par des mises en demeure de la communauté européenne pour la mangue sénégalaise et pour celle d’autres pays de la sous région africaine.

’’Il fallait élaborer un plan d’actions en vue de prendre toutes les mesures correctives nécessaire pour rester sur ce marché’’, selon Abdoulaye Ndiaye.

Aujourd’hui, il s’agit de regrouper toutes les catégories d’acteurs pour faire le point de l’état d’exécution du plan d’action et identifier les contraintes.

’’Il est heureux de constater qu’à ce jour, nous sommes à un peu plus de 16 000 tonnes exportées sur le marché international, dont plus de 14 000 sont destinées au marché de l’UE’’, a indiqué Abdoulaye Ndiaye. C’est un volume jamais égalé lors des campagnes passées sur le marché de l’UEMOA, a t-il souligné.

’’Même du point de vue de la conformité des produits, il y a avait beaucoup de pression lors de la campagne, mais au finish on s’en félicite avec près de 46 tonnes qui ont été mise en quarantaine aux frontières de l’UE sur les 14 000 tonnes’’, a expliqué le chef de la division phytosanitaire.

Cependant, a-t-il poursuivi, cette quantité ne représente pas un pourcentage important en termes de non-conformité.

‘‘Il faut signaler que du point de vue de cette notification, c’est le nombre qui est compté’’, a fait remarquer Abdoulaye Ndiaye, qui juge satisfaisante la campagne d’exportation de la mangue.

A l’issue de cette réunion, a-t-il avancé, des mesures importantes seront prises pour donner suite à cette campagne, non sans relever certaines contraintes, notamment la mouche des fruits qui constitue une entrave à cette filière.

Cette mouche fait parfois l’objet d’interception au niveau du marché de l’Union européenne, mais des dispositions ont été prises pour maîtriser davantage le marché européen, a t-il dit. De fait, des mesures concrètes sont annoncées pour arrêter une date, en vue de discuter avec tous les opérateurs, sur la suite à donner à la campagne d’exportation.

“Un volume acceptable est déjà mis sur le marché, et les mouches sont en train de se signaler avec 4000 individus notés par semaine. C’est en ce sens, qu’il faut prendre une décision de mettre un terme à cette campagne’’, selon le chef de la division phytosanitaire.

Il estime que le niveau de satisfaction de cette campagne d’exportation de la mangue, ne doit pas être entaché par cet écueil, espérerant un renforcement de capacités en termes d’inspection et de contrôle du produit.

’’Nous allons voir quelles actions post-récolte mener pour garantir la qualité des produits, parce qu’on s’est rendu compte que le contrôle visuel, a montré ses limites objectives. Il y a des choses qui échappent malgré le bon travail mené par les équipes de la DPV’’, a relevé le chef de la division phytosanitaire.

Pour rassurer les partenaires de l’UE, Abdoulaye Ndiaye a annoncé l’expérimentation d’autres techniques comme la fumigation pour assurer une ‘’bonne’’ qualité du produit. ’’Ce sont des questions qui nécessitent réflexion d’ici la campagne prochaine’’, selon lui.

Avec APS

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Les ambitions de DIA
Macky Sall annonce l