Hommage – 12 février 1864 disparaissait El Hadji Oumar Tall le plus grand propagateur de l’Islam en Afrique noire

El Hadji Oumar Foutiyou Tall de Halwar à Déguémbéré

Guide religieux avéré, organisateur, stratège et chef de guerre redouté, El Hadji Oumar Tall a mené beaucoup de batailles pour la propagation de l’Islam mais également contre l’occupation française. Le Saint homme qui a passé toute sa vie durant au service de son Créateur, a écrit plus de 200 livres, il a converti au moins 70 rois (païens ou animistes). Il a également (baptisé) nommé ou renommé plus de cent  localités.
Avant de disparaître le Cheikh a réussi non seulement à réduire le paganisme mais aussi à résister contre l’occupation française. Il sera notamment l’auteur de l’introduction de la Tidianiya au Sénégal et en Afrique de l’Ouest.

Il est fort heureux de constater que l’œuvre de ce panafricaniste a trouvé, à travers sa descendance, un terreau fertile de diffusion.

Digne héritier d’El Hadji Oumar al Foutiyou, Thierno Mouhamadou El Bachir Tall s’est attelé à maintenir intacte la flamme allumée par son grand père, qui n’avait pour seul sacerdoce que de relever l’étendard de l’Islam et de l’Afrique.
Parangon de vertu, exemple accompli de droiture, de précellence et de perfection morale, Son Éminence Thierno Mouhamadou El Bachir Tall est la fierté de la confession et de la religion, la fierté de confession et d’intelligence, de sagesse, d’intelligence, de révélation et de sérénité, de bonne moralité, de caractère, de bonté et de bien-être.

En tant que continuateurs et préservateurs du legs de El hadji Oumar, le Khalif général de la famille oumarienne et son fils aîné par leurs activités ont permis de revisiter et de rappeler l’héritage multidimensionnel laissé par le saint homme et propagateur de l’Islam en Afrique de l’Ouest.

Fidèle disciple du Saint homme Thierno Mouhamadou El Bachir Tall, le Bienfaiteur de la famille oumarienne a implanté partout à travers le monde des Dahiras « Konu ». L’objectif principal est d’inculquer la solidarité agissante à ses disciples, enseigner la dimension spirituelle, panafricaniste et universelle de l’homme de Dieu (Cheikh Oumar Al foutiyou) et les appeler à servir Dieu conformément aux recommandations de l’Islam et aux principes de la voie Tidjaniya.

   Par Barka Ba

La réponse du Prés
Coupe de France : Le