HomeÉconomieFinancement des collectivités territoriales : l’Etat promet de renforcer les moyens

Financement des collectivités territoriales : l’Etat promet de renforcer les moyens


Le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ, a promis jeudi d’apporter “une solution appropriée” à la “lancinante question” du financement des collectivités territoriales, à l’aide de la fiscalité et de “mécanismes de transferts financiers”.

Il a fait cette promesse lors d’une rencontre des maires et présidents des conseils départementaux avec les responsables de la Direction générale de la compatibilité publique et du Trésor, placée sous la tutelle de son ministère.

Mbaye Dione, le maire de Ngoundiane, dans la région de Thiès (ouest), a proposé au ministre de l’Economie de mettre à temps le fonds de dotation des collectivités territoriales à la disposition des mairies et conseils départementaux, et de leur verser le “fonds de concours” de 40 milliards de francs CFA convenu par l’Etat et les bénéficiaires depuis avril dernier.

Ces mesures permettront aux collectivités territoriales de fonctionner correctement et de payer les salaires de leurs employés à temps, selon M. Dione.

Les mairies sont confrontées aux difficultés de recouvrement des impôts et aux retards de perception des fonds qui leur sont alloués, a-t-il ajouté.

L’Etat doit, en vertu de la réforme des collectivités territoriales, doter ces entités de ressources financières et fiscales nécessaires à une “prise en charge optimale” du développement local, selon Amadou Bâ.

Il a promis, avec la collaboration du ministère chargé de la Gouvernance locale, la tutelle des mairies et conseils départementaux, de mettre en place “des mécanismes de transferts financiers”, pour aider financièrement les mairies et les conseils départementaux.

Amadou Bâ dit également compter sur la fiscalité pour trouver des fonds destinés aux collectivités territoriales.

Concernant la fiscalité locale, une réforme de la patente est prévue pour modifier certaines dispositions du code général des impôts, en vue d’une “allocation plus équilibrée de ressources aux collectivités territoriales”, selon M. Bâ.
        ♦APS

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

La collectivité ter
Les premiers mots de
})(jQuery)