Bandeau Ministère des Affaires Etrangères
HomeÀ la uneFatick : les artistes de Macky Sall en colère contre Pape Samba Diop et Farba Ngom

Fatick : les artistes de Macky Sall en colère contre Pape Samba Diop et Farba Ngom

Dakar Arena

Des artistes fatickois  qui étaient à la cérémonie d’investiture du Président Macky Sall à Dakar Aréna, le 1er décembre dernier, ne sont pas contents et ont accusé l’honorable député Farba Ngom et Pape Samba Diop de leur avoir empêché de jouer l’hymne qui a égayé le Président Macky Sall durant tout son parcours politique. Ils ont exprimé leur colère à l’occasion d’une conférence de presse tenue à Fatick.

La cérémonie d’investiture du Pr Macky Sall à Dakar Aréna continue de faire couler beaucoup d’encres et de salives. Après l’opposition, c’est au tour des griots apéristes de Fatick qui déversent bile. Cette fois-ci, ce sont Farba Ngom et Pape Samba Diop qui sont pointés du doigt car les artistes fatickois leur accusent. Ces derniers accusent l’honorable député Farba Ngom et M. Pape Samba Diop de les avoir empêché de jouer leurs hymnes, qui ont tant égayé le Président durant tout son parcours politique.

Farba Ngom

Dakar Aréna a vibré la semaine dernière pour le triomphe de l’apr et de ses alliés à l’occasion de l’investiture de leur candidat, le Président Macky Sall,  l’artiste fatickois  Sémou Gning, leader de la troupe Lang Bar de fatick et ses compagnons ne sont pas contents du traitement qu’ils ont subi. C’est, en effet,  avec beaucoup d’amertume et de mépris qu’ils se sont livrés à la presse pour dénoncer le comportement irrespectueux du binôme Pape Samba Diop-Farba Ngom.  Selon eux, ces derniers leur ont empêché de jouer.  Sémou Gning, a tenu à déclarer que  «  ce n’est pas normale que ceux qui sont censé aider le Président soient en même temps ceux qui ternissent son image » avant d’ajouter «  Nous savons très bien que le Président nous respecte. C’est pourquoi partout où il invite les artistes, il demande de voir ceux de Fatick »

 Pour Sémou, les artistes de Fatick font parties des pionniers de l’APR. Et de rappeler : «  c’est moi-même qui avait composé la chanson sérère avec laquelle le Pr Sall avait tourné durant toute sa campagne de 2012. »

Pape Samba Diop, Présidence, Palais

Toutefois, ils soulignent que leur colère n’engage pas le  Président Macky Sall mais ils tiennent à l’avertir puisqu’il est, précisent-ils,  le leader du parti. « C’est une première fois que nous nous livrons à la presse mais c’est pas la première fois que le duo Diop-Ngom essaye de nous mettre le bâton sur les roues » martèle Khalifa Faye.  Se sentant blesser, les artistes exigent plus de considérations et de respect de la part du staff présidentiel afin que de pareilles situations ne se reproduisent à l’avenir. Ce respect nous revient de droit car c’est Macky Sall lui-même qui nous a ajouté sur la liste des artistes invités, renseigne M. Gning. Emporté par la colère, le leader de Lang Bar ne s’est pas privé de rappeler leur présence auprès du Président dans les moments les plus difficiles. «  Nous avons accompagné Macky Sall dans ses moments les plus durs et nous sommes déterminés à continuer avec lui » lance-t-il d’un air époumoné. Et pourtant, Khalifa Faye, le tambour major préféré du Président Sall n’a pas raté l’occasion de signaler que leur compagnonnage avec le Chef de l’Etat va au-delà même de la politique. « Nous sommes avec le Président par naissance et non pour des  raisons politiques. Que Pape Samba Diop et Farba Ngom sachent  que nul ne peut arrêter la mer avec ses bras » rappelle le Grand orchestre. Toujours dans la conduite de leur colère, Khalifa ajoute que ce n’est guère la première fois, mais cette fois ci, avertit-il,  nous avons décidé de nous confier à la presse afin que cette injustice parvienne au Président Macky Sall.

Cette conférence de presse a été aussi l’occasion pour ces artistes de rebondir sur la question des cachets qui risque de les mettre en mal avec leurs jeunes équipes qui commencent à se demander où est l’argent encaissé lors de cette investiture. «  En réalité, nous n’avons jusque-là  reçu aucun franc venant de cette rencontre. D’ailleurs  nous attendons cet argent avec  beaucoup d’impatience » souligne Khalifa Faye.

                

        Diégane Diouf  – Fatick – laviesenegalaise.com 

 
Ousmane Sonko défie
Amadou Ba sur le Pro
Notre Page Facebook