HomeActualitéFaisabilité d’un Projet d’Hippodrome national moderne : Dionne invité à développer avec les pays de référence

Faisabilité d’un Projet d’Hippodrome national moderne : Dionne invité à développer avec les pays de référence

Les nominations en Conseil des ministres du mercredi 4 Octobre 2017

C’est le 8 décembre prochain que le Président Macky Sall sera à Ranérou, dans le cadre de la célébration de la Journée de l’Elevage. La mesure a été officiellement annoncée, hier, en Conseil des ministres par le Chef de l’Etat qui a montré toute l’importance qu’il accorde à ce sous-secteur à travers du département de l’élevage.

Le sous-secteur de l’Elevage a retenu l’attention du Président Macky Sall, hier en Conseil des ministres. A ce titre, il a invité le Gouvernement à développer la coopération avec des pays de référence en la matière et d’étudier la faisabilité d’un Projet d’Hippodrome national moderne pour accompagner l’amélioration de la race chevaline et l’exploitation optimale du potentiel des courses. Conscient de la place occupée par l’Elevage dans le développement économique et social du Sénégal, le Chef de l’Etat a rappelé « au Gouvernement le démarrage, depuis 2012, d’un important Programme national de développement de l’Elevage en vue d’asseoir la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations, et d’élever en permanence le niveau de contribution du sous-secteur à la richesse nationale » Car, selon lui, tout cela est le fruit d’un travail d’ensemble effectué avec des résultats encourageants. « Dans ce cadre, ce programme ambitieux, bâti autour d’un partenariat public-privé exemplaire, a permis d’améliorer la santé animale, de créer et de réhabiliter les infrastructures, de restructurer toutes les filières afin d’accroître leur productivité et leur performance, mais surtout de renforcer les capacités techniques et financières des éleveurs et opérateurs économiques du sous-secteur. » a dit le président Macky Sall qui n’a pas manqué de «  féliciter le ministre de l’Elevage et l’ensemble des éleveurs du Sénégal pour l’engagement remarquable et la qualité du travail individuel et collectif accompli pour l’éradication de la mouche tsé-tsé dans la zone des Niayes, vecteur de la trypanosomiase et de la maladie du sommeil chez l’homme ».

Par ailleurs, il a fait savoir au Conseil des ministres la célébration de la Journée de l’Elevage à Ranérou, dans la région de Matam,  le samedi 8 décembre. Il reste convaincu que le Gouvernement doit « accorder une attention particulière à cette filière, de veiller au renforcement  et au rayonnement international du Haras National implanté à Kébémer ».

 

 

 

 

                         ■  Ciré Bâ – laviesenegalaise.com

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Service civique nati
Lancement du Projet