HomeÀ la uneÉlection du futur président le 24 février : le plaidoyer de la CSA pour le monde du travail

Élection du futur président le 24 février : le plaidoyer de la CSA pour le monde du travail

Palais - Conseil des Ministres

La Confédération des syndicats autonomes du Sénégal (Csa) exige du gouvernement le respect de ses engagements envers les travailleurs. Cette centrale syndicale a tenu mardi une conférence de presse sous le thème : «Appel de la Csa en perspective de la Présidentielle du 24 février 2019.»

Au de-là du non-respect des engagements du gouvernement, les syndicalistes dénoncent aussi les lenteurs notées dans les procédures administratives, qui affectent la carrière des fonctionnaires. Le but de la conférence a surtout été de rappeler aux tenants du pouvoir mais aussi aux prétendants à la magistrature suprême l’état des revendications du monde du travail. «Il y a urgence d’ouvrir de sérieuses négociations inclusives pour la révision du système indemnitaire et de rémunération des agents de la Fonction publique pour corriger les injustices et les iniquités dans le traitement salarial et indemnitaire des agents pour la motivation et la productivité», a indiqué Elimane Diouf.

Par ailleurs, la Csa invite les candidats à la Présidentielle à organiser une campagne électorale civilisée et un scrutin démocratique, transparent et honnête dans le respect des lois et règlements en vigueur. «Le respect et la consolidation de l’Etat de droit ne peuvent être l’apanage des seuls politiques», a soutenu Elimane Diouf. Forte de ce constat, la Csa invite l’ensemble des cinq candidats à des séances d’échanges sur leur programme, mais surtout à évaluer les revendications des travailleurs. «Nous les attendons ici même dans notre siège pour débattre sur leur programme mais aussi pour poser des questions sur la situation et l’avenir des travailleurs sénégalais», espère Elimane Diouf.

Sans donner des consignes de vote, la Csa exhorte toutes les organisations de travailleurs à se tenir debout pour la préservation de l’Etat de droit et pour le respect du suffrage de chaque citoyen

Macky Sall a mobilis
Promesse - Issa Sall