Éducation financière : L’OQSF arme les étudiants de l’Institut Sup De Co de Dakar

Habib Ndao - Directeur OQSF

Le Ministère des Finances et du Budget à travers l’Observatoire de la qualité des services financiers (OQSF), a organisé mardi à Dakar, une session de sensibilisation sur l’éducation financière au profit des étudiants de l’Institut Sup De Co. Sensibiliser pour favoriser l’inclusion financière, tel est l’un des objectifs que s’est fixé l’Observatoire de la Qualité des Services Financiers et cette activité s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de leur programme d’éducation financière.

Pour Habib Ndaw directeur général de l’OQSF, « l’objectif de cette session est de sensibiliser les étudiants sur la nécessité de dérouler un programme d’éducation financière pour qu’ils en soient les relais ». Parce que, argumente le médiateur financier, ces jeunes seront plus riches que la génération actuelle au vue des découvertes et mutations qui s’opèrent continuellement.

D’où la nécessité, selon M. Ndaw, de les initier en éducation financière dont le fondement est naturellement l’état de réflexe d’épargner, d’éviter le gaspillage, de connaitre la différence entre l’actif et le passif, de mettre les connaissances acquises dans le domaine de l’éducation financière au profit de l’exploitation future de leurs entreprises.

Pour sa part, Babacar Sadikh Sy directeur général de Sup De Co, s’est réjoui de la tenue de cette session dédiée aux étudiants de son établissement. Pour lui, son Institut est préoccupé depuis longtemps par la question liée à l’éducation financière.

Il est d’avis, par ailleurs qu’une éducation financière inclusive permettra à « nos Etats de récupérer toutes les opportunités qui les échappent dans le cadre, notamment, de ce qui se passe et se fait en marge de l’économie dite formelle pour ainsi renforcer nos économies».

Abdoul Baba

Trafic de bois de ro
League des champions