HomeActualitéDiamniadio proteste contre la série de démolitions de maisons dans sa commune

Diamniadio proteste contre la série de démolitions de maisons dans sa commune

Maison en Démolition

Après la démolition d’une trentaine de maisons à Diamniadio-extension, le Collectif pour la défense des intérêts de la population de Diamniadio bande les muscles. Il a encore manifesté sa colère, hier, à travers une grande marche partie du site pour se terminer devant la mairie. Sous forte escorte de la gendarmerie.

Les manifestants, tous de blanc vêtus, exigent, à travers des slogans inscrits sur leurs pancartes, ‘’l’arrêt des bulldozers, des attributions de terres et des baux de complaisance’’, ‘’l’audit foncier de la commune’’. De l’avis du doyen Soulèye Sène, Diamniadio est aujourd’hui victime de son nom. Ce qui selon EnQuete, est la cause de la série d’expropriations. ‘’La commune compte 21 villages ; chacun d’eux a été touché. A Diamniadio extension, on parle de Diop Sy ; la Sn/Hlm nous a pris 150 hectares ; Dougar a perdu 70 ha. A Dène et à Thianthiour, 200 ha ont été expropriés. Sébi Ponty et Ndoyène ont perdu 200 ha et 16 ha ont été amputés de Dougar 1’’. Pour cet ancien président de la Commission domaniale du Conseil municipal de Diamniadio, la ville est en train de subir un triste sort et la population ‘’’risque de tout perdre’’.

D’après M. Sène, dans le seul secteur de Diamniadio, 750 hectares ont été expropriés, sans parler du pôle urbain qui a pris plus de 1 600 hectares, l’université du futur 333 ha. ‘’Si l’on n’y prend pas garde, nos enfants n’auront pas la possibilité d’avoir un toit’’, s’inquiète-t-il. Dans tous les cas, ce qui est qualifié ici de ‘’système de spoliation à grande échelle’’ a fini d’installer la psychose chez la population. Des attributions suspectes comme celle de Diop Sy, ‘’dont le bail est méconnu de la commune de Diamniadio et des services départementaux de l’urbanisme’’, ont été décriées en chœur par les membres du collectif. Quoi qu’il en soit, par la voix du doyen Soulèye Sène, les victimes de Diamniadio exigent la restitution de leurs terres et un dédommagement par Demba Diop Sy. A défaut, avertit-il, ‘’aucun habitant de Diamniadio ne parrainera le président Macky Sall’’.

Déjà, les ténors de l’Apr dans le département de Rufisque, tels que le ministre Omar Guèye, ont été déclarés persona non grata à Diamniadio. Il leur est reproché de ne pas soutenir les populations en difficulté. D’ailleurs, ils menacent, à la présidentielle, de sanctionner le président de l’Apr qui, selon eux, ‘’n’a jamais perdu d’élection à Diamniadio’’. ‘’Le parrainage est là et nous sommes prêts à le sanctionner. Il n’a qu’une seule carte, tandis qu’ici nous avons 17 bureaux de vote. Nous donnerons un mot d’ordre afin que personne de donne sa signature. Tant qu’ils n’auront pas restitué nos terres, nous ignorerons royalement le président Macky Sall’’.

Répression de la ma