HomeActualitéDiabète et hypertension artérielle : 41% des décès sont causés par les maladies non transmissibles au Sénégal selon Dr Babacar Guèye

Diabète et hypertension artérielle : 41% des décès sont causés par les maladies non transmissibles au Sénégal selon Dr Babacar Guèye

Dr Babacar Guèye - chef de division des maladies non transmissibles au ministère de la Santé et de l’Action sociale

Les maladies non transmissibles qui représentent une menace de santé publique, ont été responsables de 41% des décès enregistrés en 2017 au Sénégal, a indiqué vendredi à Dakar, Docteur Babacar Guèye, chef de division des maladies non transmissibles au ministère de la Santé et de l’Action sociale.

D’après le chef de division, les maladies non transmissibles comme le diabète et l’hypertension artérielle, représentent un fardeau économique pour tous les pays.

“La situation, a-t-il dit, est de loin plus critique et si en 2017 on estimait à 16 millions le nombre de personnes atteintes du diabète en Afrique, en 2045 le nombre pourra atteindre 41 millions. Plus d’un milliard de personnes vivent d’hypertension dont 640 millions sont dans les pays en voie de développement”.

Il s’exprimait lors de la cérémonie officielle de célébration de la journée mondiale de lutte contre l’hypertension artérielle, axée autour de la question.

Selon Dr Guèye, chaque individu doit connaître sa tension artérielle en se faisant dépister. Le dépistage permet de savoir si la personne à une tension normale et éviter les facteurs de risques pour ne pas développer une hypertension artérielle. Au cas contraire, si l’individu est hyper tendu on essai de lui trouver un traitement efficace pour éviter d’avoir des complications. D’ailleurs, il préconise aux sénégalais pour se prémunir de l’hypertension artérielle de pratiquer une activité sportive, de manger une alimentation saine, d’éviter des repas trop salé et le tabac.

 

 

               Abdoul BABA

Accusations de corru
Le ministre de l’U