HomeÀ la uneDeuxième phase de retrait des enfants de la rue à Dakar : 339 mômes retirés des rues en trois mois

Deuxième phase de retrait des enfants de la rue à Dakar : 339 mômes retirés des rues en trois mois

enfants dans la rue

Le ministre de la Bonne Gouvernance et de la Protection de l’Enfance, Ndèye Rahmatoulaye Guèye Diop a révélé mardi à Dakar le retrait de quelques 339 enfants des rues de la capitale. Cette opération effectuée en l’espace de trois mois s’est déroulée dans la deuxième phase de leur action de lutte contre l’errance des enfants. Madame Ndèye Rahmatoulaye Guèye Diop s’exprimait lors du lancement officiel de la 30e Semaine nationale de l’Enfant, couplée à la 28ème édition de la Journée de l’Enfant africain dont le thème choisi cette année est : “Aucun enfant laissé pour compte pour le développement de l’Afrique”.

La deuxième phase de retrait des enfants de la rue dans les quatre départements de Dakar a débuté au mois de mars dernier et elle a permis en l’espace de trois mois de retirer 339 enfants. Ces mômes retirés des rues de la capitale sénégalaise sont pour la plupart originaires des pays voisins tels que la Mauritanie, le Mali, la Guinée Bissau même si certains sont des sénégalais. Expressément cette phase est moins médiatisée comparée à la première. D’après le Ministre, son département a souhaité procéder de la sorte durant cette phase pilote.

Profitant de l’occasion, le ministre de la bonne gouvernance et de la protection de l’enfance a invité les parents à plus de vigilants surtout en cette période de grandes vacances. Selon elle, il appartient aux parents en premier rôle la protection de leurs progénitures avant que l’État ne puisse intervienne pour leur sécurité.

Plusieurs activités sont au menu de cette semaine nationale de l’enfant et de la journée de l’enfant africain : journée portes ouvertes au Centre Ginddi de Guédiawaye,  lancement simultané des opérations de retrait des enfants de la rue dans les quatre départements de la région de Dakar, visite de daaras et de structures de prise en charge pour enfants… La cérémonie de clôture de la semaine nationale de l’enfant est prévue le 17 juillet à Toubacouta.

Pour rappel, au total, 1 787 enfants originaires du Sénégal et des pays de la sous-région, ont été retirés des rues de Dakar entre 2016 et 2018 dans le cadre des opérations de retrait pilotées par le ministère de la Bonne gouvernance et de la Protection de l’enfance.


 

 

 

                                 Abdoul BABA – laviesenegalaise.com

 

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Coupe du Monde Russi
Côte d’Ivoire : u