Crise alimentaire au Sénégal : Salémata, Ranérou, Matam, Podor, Kanel, Koungheul, Tivaouane, menacés

Insécurité alimentaire

Risque de crise alimentaire au Sénégal. « Six départements du pays sont sous pression ». C’est ce qu’a déclaré ce vendredi, Jean Pierre Senghor, secrétaire exécutif du conseil national de la sécurité alimentaire lors d’une conférence de presse.

Les départements de Salémata, Ranérou, Matam, Podor, Kanel, Tivaouane,  Kougheul sont placés  en alerte jaune. Selon lui, « au moins 20% des populations de ces localités sont obligées de trouver des stratégies pour se nourrir », alors que « les 36 autres départements sont dans une situation minimale ».
Jean Pierre Senghor souligne que « même à Dakar des gens éprouvent des difficultés pour se nourrir et 340 000 personnes risquent de se retrouver dans des difficultés d’ici juin à juillet si rien n’est fait ». Une situation qui impose, selon lui, à « déployer une riposte » de la part des autorités.
A ce titre, il a informé que 5,5 milliards FCFA reçu de l’African Risk Capacity (ARC), auquel le Sénégal a souscrit, seront utilisés dans l’immédiat pour contrecarrer la crise.

Macky Sall sur la mo
Premier League : Sad