HomeActualitéColette Senghor, épouse de l’ancien président Léopold Sédar Senghor est décédée ce lundi 18 novembre à Verson en Normandie

Colette Senghor, épouse de l’ancien président Léopold Sédar Senghor est décédée ce lundi 18 novembre à Verson en Normandie

Elle allait avoir 94 ans dans deux jours. Colette Senghor, épouse de l’ancien président du Sénégal, est décédée ce lundi 18 novembre dans sa demeure de Verson en Normandie. Elle a rejoint son mari Léopold Sédar Senghor, lui-même décédé le 20 décembre 2001 à l’âge de 95 ans.
« Colette Senghor était une femme de l’ombre, une sentinelle auprès du président, c’était quelque part sa muse », se remémore avec émotion le maire de Verson Michel Marie, « mais elle a participé grandement à la vie locale pendant près de cinquante ans. »

Colette Senghor, épouse de l'ancien président Léopold Sédar Senghor est décédée

Le couple s’était définitivement installé dans la commune calvadosienne, située près de Caen, au début des années 80 après y avoir séjourné régulièrement durant les vacances. Une femme « partie dans la sérénité et la paix après avoir été malade durant six ans » souligne l’élu.

Léopold Sédar Senghor, défenseur de la négritude

Colette Hubert s’était mariée à Léopold Sédar Senghor – dont c’était la deuxième union – en 1957 et ils avaient eu ensemble un fils, décédé depuis. Léopold Sédar Senghor a été durant plus de vingt ans, de 1960 à 1980, président de la République du Sénégal. Élu à l’Académie Française, considéré comme l’un des pères fondateurs de la Francophonie, il était un fervent défenseur de la négritude, ce courant littéraire et politique, créé durant l’entre deux-guerres par le Martiniquais Aimé Césaire et qui rassemblait des écrivains francophones noirs. Avec la disparition de Colette Senghor, c’est une page de l’histoire locale qui se tourne.

« Des informations sur les hommages qui lui seront rendus seront communiqués ultérieurement » écrit la mairie dans un communiqué. Avant de rajouter : « les témoignages de condoléances peuvent être adressés à mairie@ville-verson.fr ou sur le registre ouvert à l’Espace Senghor. »
Francebleu

La Rédaction de Pre
Les Images de l'Ouve
Notre Page Facebook