HomeAfriqueCélébration du 57e anniversaire de l’indépendance de la Mauritanie : le nouveau drapeau levé à Kaédi

Célébration du 57e anniversaire de l’indépendance de la Mauritanie : le nouveau drapeau levé à Kaédi

Célébration de l’indépendance de la Mauritanie

La Mauritanie a fêté son indépendance appelé LISTIKLAL, ce 28 novembre, 57e anniversaire, en commémoration de la date de son indépendance 28 novembre 1960.

Le nouveau drapeau mauritanien avec ses deux traits rouges a été hissé pour la première fois, ce mardi matin à Kaedi, capitale de la wilaya du Gorgol, à l’occasion de la célébration du 57e anniversaire de l’indépendance nationale, écrit l’agence de Presse mauritanienne, alakhbar info.Le chef de l’Etat mauritanien s’exprimait ce mardi 28 novembre à Kaédi

Selon le site, le chef de l’Etat mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, a présidé dans la place de l’indépendance à Kaedi, capitale wilaya du Gorgol, une cérémonie de levée des couleurs en présence de membres du gouvernement, les présidents des institutions constitutionnelles, les chefs d’États-majors des forces armées et de sécurité, les officiers supérieurs, les hautes personnalités de l’Etat, les présidents et les représentants des partis politiques, le corps diplomatique, les représentants des organisations internationales, les attachés militaires dans les ambassades accréditées en Mauritanie.

Composé depuis l’indépendance du pays en 1960, d’un croissant et d’une étoile jaunes sur fond vert, le drapeau mauritanien contient désormais, en plus de cela, deux bandes rouges aux extrémités supérieure et inférieure, explique apanews. 

Qui indique qu’il s’agit, selon le gouvernement mauritanien, d’une marque de glorification du sang versé par les martyrs pour défendre la patrie. 

Quant à l’hymne, il a été écrit en arabe par une cinquantaine de poètes et d’hommes de lettres mauritaniens et composé par un compositeur égyptien. 

Ses mots évoquent l’héroïsme des Mauritaniens mais aussi leur attachement à la paix et à la fraternité avec les autres peuples du monde. 

Les nouveaux drapeau et hymne mauritaniens ont été décidés dans le cadre d’amendements à la Constitution proposés à l’issue d’un dialogue entre la majorité présidentielle et une partie de l’opposition. 

Ils ont été approuvés par un référendum populaire organisé le 5 août dernier et boycotté par la partie de l’opposition qui avait boudé le dialogue. 

Depuis trois ans, l’anniversaire de l’indépendance mauritanienne est célébré dans l’une des villes intérieures du pays en présence du président Mohamed Ould Abdel Aziz et des membres du gouvernement. 

Pour rappel, le 28 novembre 1958 l’autonome de la République Islamique de la Mauritanie est proclamée avant d’obtenir l’indépendance nationale totale le 28 novembre 1960.

Cette année la fête d’indépendance est célébrée à Kaédi, avant, ce fut le cas à Nouadhibou en 2016 et Atar en 2015.

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Lutte contre la déf
Kenya : Uhury Kenyat