HomeEnQuêteCampagne de dénigrements dans la presse : Mais qui veut liquider le Directeur des Domaines, Mamour Diallo ?

Campagne de dénigrements dans la presse : Mais qui veut liquider le Directeur des Domaines, Mamour Diallo ?

Sonko et Mamour Diallo

Lors d’une conférence de presse le mardi 16 octobre 2018, Ousmane Sonko a lapidairement accusé Mamour Diallo, Directeur des Domaines d’être derrière un détournement de 94 milliards FCFA, une certaine presse, sans éthique et déontologie et visiblement pilotée télécommandée à distance, s’arc-boutant sur les allégations hasardeuses de Ousmane Sonko, a profité de cette brèche pour lyncher lâchement le président du Mouvement «Doly Macky» avec des titres incitatifs et propagandistes, les unes les plus burlesques que les autres. Mais, qui se cache derrière cette machination machiavélique dans le dessein de calomnier et de freiner l’ascension vertigineuse de l’énarque Mamour Diallo.
That’s the question et à parcourir ces journaux, on se rend compte que ces « canards boiteux » sont à la solde de leurs intérêts et de certain membre du gouvernement. Nous y reviendrons…

Alors le deal et la tentative de délation se comprennent mieux. Il s’agit de profiter de la sortie hasardeuse de Ousmane Sonko pour liquider Mamour Diallo comme un lâche sniper tapi dans l’ombre avec son infrarouge.

En réalité, aujourd’hui, tout journaliste honnête doit se poser les questions sur les tenants et les aboutissants d’un détournement de 94 milliards FCFA, à savoir la chronologie des dépenses, la traçabilité de toute cette manne financière et dans quelles conditions et dans quelles lignes et grilles de dépenses. Que nenni.

Or, loin d’adouber Ousmane Sonko et ses révélations, ces adversaires tapis dans l’ombre ne veulent que le scalp de Mamour Diallo, le président du Mouvement «Doly Macky» sachant ce qu’il représente aujourd’hui dans l’échiquier politique au niveau de Louga et au niveau national.
Toutefois, des sources renseignent que le Président Macky Sall très bien informé a déjà compris le stratagème ourdi par les détracteurs de Mamour Diallo et en a conclu des certitudes définitives. Car, qui est plus informé que le Chef de l’Etat.

Et s’il ne s’agissait que de délations et de tirs déloyaux, Mamour Diallo a dans sa besace des bombes de révélations qui pourraient exploser le camp de Moustapha Diop dans un coup de Jarnac qui serait spectaculaire et destructeur.

Mais depuis toujours, ce qui compte pour Mamour Diallo, c’est la finalisation du parrainage et l’élection dès le premier tour du candidat Macky Sall pour un deuxième mandat à la place de la République.

Alors pas de diversion et d’attaque lâches qui n’honorent en rien leurs auteurs et leurs commanditaires. Il ne faut pas profiter des révélations d’Ousmane Sonko pour abattre un adversaire politique. Ce n’est pas décent.

La rédaction de leral.net

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Macky Sall lance les
Ce qu'il faut savoir