HomeSportAugustin Senghor, Pdt fédé Sénégal de Football : « notre objectif est clair, passer le premier tour »

Augustin Senghor, Pdt fédé Sénégal de Football : « notre objectif est clair, passer le premier tour »

Augustin Senghor réélu à la tête de la Fédération sénégalaise de Football

Sensation de la Coupe du Monde 2002 avec la Turquie et la Corée du Sud, le Sénégal est de retour 16 ans après. Portés par un excellent Sadio Mané, les Lions de la Teranga rêvent une nouvelle fois d’exploit. En Russie, les Lions de la Teranga sont logés dans le groupe H. C’est un groupe très homogène où les quatre équipes pourraient facilement terminer en tête. Le Japon est peut-être l’outsider, mais la Pologne, la Colombie et le Sénégal ont tous envie de finir en haut de la table. 

Pour sa deuxième participation, le Sénégal espère bien réaliser de nouveaux exploits comme en 2002. L’une des deux premières places de sa poule est possible à atteindre mais pour aller au-delà des huitièmes de finale, il faudra être solide.

« Nous sommes dans un groupe homogène. Notre objectif est clair et officiel : occuper l’une des deux premières places du groupe et passer le premier tour. Ensuite, à ce niveau, tout peut arriver. J’ai déclaré, lors d’une réception donnée par le maire de Vittel où nous étions en stage, que je souhaiterais affronter la France. On m’a dit que ce serait possible, mais seulement en final, » a confié Augustin Senghor, président de la Fédération sénégalaise de football, dans des propos relayés par lemonde.fr.

Les Lions du Sénégal ont la capacité d’aller loin et leur équipe est composée de joueurs d’Angleterre, d’Allemagne et de France. Mais Augustin Senghor est conscient que Sadio Mané et ses coéquipiers seront attendus. Il n’y aura pas d’effet de surprise comme lors de la Coupe du Monde 2002.

« Le chef de l’Etat souhaite d’abord que le Sénégal laisse une image positive en Russie. Il sait très bien que le Sénégal ne fait pas partie des favoris de la Coupe du monde mais que notre équipe, avec son talent collectif et individuel, ne sera pas une proie facile. Nous voulons montrer le meilleur. Il y a une attente des Sénégalais, a confié président de la Fédération sénégalaise de football avant d’ajouter : Cela faisait seize ans que notre sélection espérait disputer cette compétition. En 2002, personne ne misait sur les Lions qui avaient pourtant atteint les quarts de finale, face à la Turquie (0-1). Cette année, l’effet de surprise ne jouera pas. Beaucoup de nos joueurs évoluent dans de grands championnats et sont titulaires dans leur club : Mané à Liverpool, Koulibaly à Naples, Gueye à Everton, Kouyaté à West Ham… Nos adversaires les connaissent. Et le Sénégal fait partie des cinq meilleures équipes africaines ! Il faut assumer ce statut. »

Le Sénégal pourrait bien surprendre le tournoi, comme en 2002, et un autre quart de finale pourrait être en route s’il peut naviguer dans un groupe délicat, puis étourdir la Belgique ou l’Angleterre dans les huitièmes de finale. Si Mané atteint ses objectifs, ils sont suffisamment solides pour obtenir des résultats.

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Coupe du Monde 2026
Entretien Avec Salim
})(jQuery)