Anniversaire de l’Association des expatriés de l’ASECNA : Communion et réflexion sur l’avenir de l’entreprise

ASECNA

L’Association des Expatriés de l’Agence pour la Sécurité de la Navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna) a célébré vendredi, à Dakar, le 23ème anniversaire de son existence. Un moment fort de communion et de réflexion sur l’avenir de l’entreprise. Les activités se sont déroulées en présence du directeur général de l’Asecna, Mohamed Moussa.

Selon la présidente de la dite association, Expat-Asecna, créée depuis 1997, travaille pour la promotion et la sauvegarde des intérêts du personnel expatrié, le renforcement de la solidarité entre les membres et l’amélioration de leurs conditions de vie.

A l’heure de ce 23ème anniversaire, et face aux exigences du système économique de ce 21ème siècle, «le personnel de l’ASECNA encourage le directeur général dans ses efforts permanents de dialogue, de recherche de l’efficacité et l’amélioration des performances afin de faire du ciel unique africain, une réalité», a notamment dit Madame Marguerite Ayena Goh.

Dans cette dynamique, « nous tenons à encourager le DG Mohamed Moussa pour ses efforts consentis dans l’amélioration des conditions de vie des travailleurs et la promotion de la junte féminine en atteste les dernières nominations dans l’entreprise », insiste-t-elle.

Pour Madame Goh, l’ASECNA est l’une des meilleures coopérations Nord-Sud et Sud-Sud et c’est grâce aux sacrifices des travailleurs que leur entreprise est devenue cette fierté africaine. Elle n’a pas oublié aussi les travailleurs admis à la retraite qui ont été décorés pour leur abnégation et dévouement au service de l’ASECNA.

Venu présidé l’anniversaire de Expat-Asecna, le directeur général Mohamed Moussa a pris l’engagement devant ses collaborateurs de rendre l’Organisation continentale plus forte et plus performante. Pour lui, le monde de demain c’est le monde de l’innovation. D’ailleurs, il annonce le lancement ce samedi à Dakar, de la surveillance par satellite de l’ASECNA sur 16 millions de superficie. “C’est un des grands objectifs qui permettra à l’ASECNA de devenir le troisième plus grand opérateur du monde à avoir utiliser cette technologie” dira-t-il.

Regroupant 18 Etats membres, l’ASECNA est la plus ancienne institution de coopération et d’intégration africaine et malgache. L’agence assure la sécurité de la navigation dans un espace aérien couvrant une superficie de 16 100 000 kilomètres carrés.

Abdoul BABA

3e Salon de l'habita
Ziarra à Louga - Ma