HomeActualitéAliou Sall, directeur de la CDC: Sall pari de Macky

Aliou Sall, directeur de la CDC: Sall pari de Macky

macky-sall-et-aliou-sall

En décidant de nommer son frère Aliou Sall à la tête de la CDC, Macky Sall joue avec les lignes et teste sa popularité à travers une décision inopportune et risquée.

Après Shmuel Eisenstadt, qui a conceptualisé le néo-patrimonialisme, Jean-François Médard est revenu avec l’Etat néo-patrimonial pour caricaturer les pays africains  qui ont l’apparence d’un État bureaucratique, imposé par le colonisateur. Alors que les détenteurs du pouvoir continuent à recourir à des formes de domination patrimoniale en privilégiant les liens de clientèle et de parenté.

Né après les indépendances, Macky Sall aura pu s’affranchir du poids de cette perception de cet Etat africain qui fonctionne comme une cellule familiale. En nommant Aliou Sall à la direction de la Caisse de dépôt et de consignation, le Président Sall renforce cette patrimonialisation de son pouvoir. Avant son frère, il avait déjà signé des décrets pour la promotion de son beau frère (Mansour Faye) et aussi de son beau-père (Homère Seck). Trois exemples ? Oui, ça fait beaucoup dans un pays traumatisé par l’affaire Karim Wade, ex-ministre du ciel et de la terre de son père et condamné pour enrichissement illicite et en exil à Doha.

Aujourd’hui, il y a quelques esprits libres qui commentent cette décision mal inspirée. Comme le Président Sall jouit d’un unanimisme à la Amadou Toumani Touré, il n’entendra ces voix discordantes mais il écoutera les louangeurs qui le pousseront devant l’abîme. Et ils seront les premiers à quitter le navire quand le capitaine devra affronter l’ouragan  au milieu de l’océan.

Aliou Sall, de quoi est-il le nom ? Il est le frère du Président de la République. Il est ensuite devenu maire de Guédiawaye dont il ne connaissait absolument rien. Parachuté dans cette ville, il y est devenu maire.  Dans une autre existence, M. Sall n’a pas réussi à construire une vie professionnelle très exemplaire. Son destin a connu une forte accélération après que Wade a décidé aussi d’élever son grand-frère au rang de ministre et de Premier ministre. Celui-ci le porte dans son élan jusqu’à le transporter en Chine où il  se découvre une vocation dans le business dans le pétrole. Voilà Aliou Sall dont la nomination ressemble à un pet sonore  dans un dîner mondain.

Cette décision de porter Aliou Sall à la tête de la Caisse de dépôt et de consignation risque de troubler la fin du mandat de Macky qui voit son électorat s’éroder malgré sa dernière victoire écrasante aux Législatives. Mais, les courbes de son électorat, qui descendent, seront maquillées par ses flagorneurs, qui ne vivent que  grâce au miel obtenu par la douceur de leur langue pourtant plus nuisible que la morsure d’un serpent. N’est-ce pas Wade ?

 

          Par le Citoyen – laviesenegalaise.com

Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Ligue des Champions
Sel adéquatement io