HomeActualitéAffaires Cobra et El Capo : la police rattrapée à nouveau par la polémique

Affaires Cobra et El Capo : la police rattrapée à nouveau par la polémique

Affaires Cobra et El Capo

Ces derniers jours, deux flics ont remis la Police nationale dans la controverse. Cobra et El Capo, deux noms entrés dans le dictionnaire de la polémique, sont au cœur de la controverse, qui relance souvent le rapport conflictuel entre les flics et les populations.  

La police est au cœur de la controverse depuis quelques jours. L’éclatement de l’affaire Commissaire Sangharé-Dr Cheikhouna Gaye a mis en lumière le côté obscur de la police rattrapée par un nouveau dossier. El Capo, policier controversé et aussi exubérant qu’iconoclaste, est poursuivi par les moto-Jakarta, qui ont là une possibilité «extraordinaire» de vider le contentieux, qui les oppose. Ainsi, il a été traqué par les motocyclistes dans la ville de Thiès, qui  a connu une nouvelle journée de manifestations. C’est dans son ADN.

La police serait-elle un grand corps malade ? On ne va pas tomber dans les généralités mais elle est souvent rattrapée par la patrouille de la contestation. Parce qu’elle est souvent au cœur de certaines bavures dont la plus récente est la violation du domicile du journaliste Jean Meissa Diop. Il a été réveillé à l’aurore par des agents  de la Division des investigations criminelles, qui traquaient une autre personne. L’excuse ? Ils ont confondu l’adresse mais en vérité ils n’avaient même pas de mandat de perquisition. Il y a ces dernières années, les meurtres de Bassirou Faye, Balla Gaye, Dominique Lopy, de l’apprenti-chauffeur à Mbacké. La liste n’est pas exhaustive. Que faire ? Cette protection que leur accorde la loi doit-elle devenir un totem d’impunité ? Cela leur donnent-ils le droit de brutaliser les citoyens qu’ils ont juré de protéger ? Autant de questions qu’il faut régler pour réconcilier la police avec les populations ou rétablir ce lien brisé ou juguler cette défiance entre les deux parties ? La balle est dans le camp de l’Etat, qui doit désamorcer ce conflit latent…

 

laviesenegalaise.com

Des organisations pa
Sphère de Diamniadi