HomeÀ la uneAffaire Gorgui Sy, fonds spéciaux de 300 millions : le Ministre des sports, Matar Ba sort de sa réserve

Affaire Gorgui Sy, fonds spéciaux de 300 millions : le Ministre des sports, Matar Ba sort de sa réserve

Matar Ba, Ministre des Sports

Le ministère des Sports est secoué ces derniers jours avec deux affaires liées au dernier Afrobasket. A savoir les 38 millions de Gorgui Sy Dieng et les fonds spéciaux de 300 millions. Face à la presse ce mardi, Matar Ba a apporté des éclairages.

A l’annonce-éclair de la conférence de presse, tout le monde s’attendait à ce que le ministre des Sports apporte des éclairages par rapport aux deux affaires «qui font le buzz» ces derniers jours et liées au dernier Afrobasket masculin.

A savoir les 38 millions de Gorgui Sy Dieng et les fonds spéciaux de 300 millions. D’abord sur la somme due au pivot des Lions, le ministre des Sports n’a pas confirmé l’information selon laquelle Gorgui Sy Dieng serait rentré dans ses fonds. Mais il a tenu à garantir que l’argent qui lui est du lui sera payé par l’Etat du Sénégal. «Quand il y a dysfonctionnement quelque part, vous laissez l’Administration prendre en charge cette question. J’ai parlé au téléphone avec Gorgui Sy Dieng. Il m’a appelé pour me parler de la tournure des choses tout en regrettant l’ampleur qui a été donnée à cette affaire», a indiqué le patron du sport sénégalais. Qui rappelle que c’est un problème interne qui sera réglé à l’interne sans manquer de préciser qu’une enquête sera aussi menée à l’interne.

Quid des 300 millions de fonds spéciaux révélés hier, mardi par le nouveau quotidien sportif Record ? Nos confrères accusant le ministère d’avoir détourné à d’autres fins ladite somme destinée pour l’Afrobasket masculin.

Matar Ba a d’abord démenti l’info. «Tout ça est fallacieux. C‘est faux, c’est de la spéculation. Aucun Sénégalais ne peut engager des frais sans l’aval de l’Etat. Sachez qu’au ministère des Sports, il n’y a pas de coffre ici.

Tout est mécanisme avec le ministère des Finances qui nous finance», explique le patron du sport sénégalais. Qui précise : «vous devez savoir que pour les compétitions internationales, la caisse d’avance est plafonnée à 200 millions. Si deux équipes nationales, le basket et le football sortent en même temps, il faudrait régulariser après les pris en charge», ajoute-t-il, non sans préciser que l’Afrobasket masculin n’était pas prévu dans le budget en cours. «Mais quand le président de la Fédération de basket et Gorgui Sy Dieng sont venus faire le plaidoyer et nous montrer l’intérêt d’organiser ici, nous avons décidé de les accompagner. Mais il fallait faire un réaménagement interne de notre budget», poursuit le ministre.

En guise de conclusion, il invite les Sénégalais à soutenir les Lions qualifiés à la Coupe du monde en Russie 2018 «au lieu de parler de choses qu’on ne maîtrise pas».

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Tracasseries sur le
Saïf-Al Islam pourr