HomeÉducationAbdoulaye Makhtar Diop sur la gréve de 68 : “C’est plus un devoir de mémoire que d’inventaire”

Abdoulaye Makhtar Diop sur la gréve de 68 : “C’est plus un devoir de mémoire que d’inventaire”


Le président du comité d’organisation du cinquantenaire de mai-68, Abdoulaye Makhtar Diop a soutenu que la commémoration du cinquantenaire de mai-68, “s’inscrit plus dans le cadre d’un devoir de mémoire que d’inventaire”. Malgré ce que cela comporte comme lots d’accusations, de mise à l’index et de culpabilisation.

Il s’exprimait à l’occasion de la table-ronde organisée, ce mercredi à l’Université Cheikh Anta Diop, par le comité de commémoration du cinquantenaire de mai-68. Cette rencontre de deux jours porte sur le thème “Quelle trajectoire pour le Sénégal, l’Afrique et le monde”.

Le comité de commémoration a invité diverses personnalités parmi lesquelles, des héros des mots d’ordre de grève, des poseurs de barricades, de piquets de grève, des artisans de cocktails Molotov.
 
Selon le président du comité d’organisation du cinquantenaire de mai-68, cet exercice de commémoration vise à “compléter les ouvrages” écrits sur mai 68, comme ceux des professeurs Abdoulaye Bathily et Oumar Guèye, sans compter qu’il peut contribuer à la production de documents authentiques. “Vous le savez tous, chaque acteur d’une histoire, d’un événement à sa manière d’écrire en fonction de son idiosyncrasie”, a-t-il souligné.
 
Il a par ailleurs rendu un hommage aux dirigeants et leaders de l’Union démocratique des étudiants du Sénégal (UDES), lesquels avaient selon lui “conduit le mouvement de manière courageuse et responsable”.
 
Abdoulaye Makhtar Diop estime que ces acteurs de mai 68 méritent “toutes nos félicitations”, pour s’être dédiés à ce mouvement qu’il considère comme une “cause mémorielle et référentielle”.
“Mai 68” rappelle le mouvement contestataire, d’abord né à Paris, Prague et Rome principalement, qui avait ensuite pris pied dans les milieux estudiantins et ceux des travailleurs, pour dénoncer les régimes alors en place dans ces pays, et la marche du système capitaliste.
  
                  Abdoul BABA – laviesenegalaise.com
 

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Fermeture de la fron
Procès en appel : L