6,270 tonnes de drogue saisies dans les régions centre en 2019, “un record” (Douanes)

Chanvre indien au Sénégal

Les saisies de drogue effectuées par les douanes sénégalaises dans les régions de Fatick, Kaolack, Kaffrine et Diourbel, a atteint un 6,270 tonnes, un “record” selon la direction générale centre des services douaniers qui évalue ce total à 2 milliards 172 millions de francs CFA.

“Les quantités saisies de drogue comme le chanvre indien ou encore la métamphétamine, sont à 6,270 tonnes. Il s’agit là d’une saisie record, pour une valeur totale estimée à 2 milliards 172 millions de francs CFA”, a dit le lieutenant-colonel Papa Faye, chef du bureau des douanes de Keur Ayib (Kaolack).
Il s’exprimait lundi lors de la cérémonie officielle régionale de l’édition 2020 de la Journée internationale de la douane, célébrée à Fatick.
“Pour les saisies de faux médicaments, a-t-il poursuivi, la valeur totale est estimée à 1 milliard 758 millions de francs CFA. Ce qui fait une valeur totale des saisies de faux médicaments et de drogue estimée à 3 milliards 930 millions francs CFA soit près de 4 milliards de francs CFA en 2019”.
“Ces saisies importantes opérées durant l’année 2019, entre dans l’action de lutte de la douane contre la fraude”, a indiqué le lieutenant-colonel Papa Faye, en présence du gouverneur de la région de Fatick, Seynabou Guèye, et du colonel Ndèye Fatou Ndiaye, commandant de la subdivision des douanes de Fatick.
Au titre des recettes ordinaires et contentieuses, la direction régionale centre de la douane fait état d’un total cumulé de 9 milliards de francs CFA en 2019, contre 7 milliards 500 millions de francs CFA en 2018.
Dans le détail, les recettes contentieuses sont estimées à 1 milliard 500 millions de francs CFA et les recettes ordinaires à 7 milliards 500 millions francs CFA.
Selon le lieutenant-colonel Faye, ’’ces résultats exceptionnels’’ ne sont “pas seulement le fruit de l’administration douanière. Il s’agit aussi d’actions combinées de tous les acteurs de la chaine de lutte contre le trafic de contrebande”.
Il y a “nos collègues des forces de sécurité et de défense, des populations et des opérateurs économiques qui jouent un rôle de premier plan dans cette lutte”, a-t-il dit, avant d’encourager l’administration des douanes à “persévérer dans cette dynamique”.
Le plus important, à ses yeux, “ce n’est pas d’enregistrer une hausse des résultats mais de consolider ces acquis”.
“On est à 9 milliards de francs CFA de recettes et on nous attend en 2020 à 11 milliards de recettes ou au bas mot à 10 milliards de francs CFA”, a-t-il lancé à l’endroit des agents venus des différentes subdivisions de la direction générale centre des douanes.
Le gouverneur de la région de Fatick, Seynabou Guèye, juge ces résultats “très appréciables et évolutifs”, de 7 milliards de francs CFA en 2018 à 9 milliards de francs CFA de recettes en 2019.
La cheffe de l’exécutif régional a remercié la direction centre de la douane pour “tous ces efforts”.
L’édition 2020 de la Journée internationale des douanes portait sur le thème : “La durabilité au cœur de l’action douanière pour les personnes, la prospérité et la planète”.
Source : APS
Licenciement au Sole
Rapatriement des Sé