100 volontaires des Nations-Unies interviennent sur des projets de développement au Sénégal

La Coordonnatrice résidente du Système des Nations Unies au Sénégal, Priya Gajraj, a soutenu que près de 100 volontaires sont actuellement déployés à travers le pays pour appuyer des projets de développement. Elle s’est exprimée hier, jeudi 5 décembre, lors de la célébration de la Journée internationale du volontariat.

«Près de 100 volontaires des Nations Unies, qu’ils soient nationaux, internationaux, jeunes ou spécialistes, sont mobilisés à travers le pays pour contribuer à la mise en œuvre des projets de développement». La Coordinatrice résidente du Système des Nations Unies au Sénégal, Priya Gajraj, en a fait la révélation hier, jeudi 5 décembre, lors de la célébration de la Journée internationale du volontariat. Mieux, ajoute-t-elle, les Nations Unies mobiliserons, pour la première fois au Sénégal, 10 volontaires communautaires pour contribuer dans la gestion des programmes de santé, dans l’autonomisation des femmes et pour lutter contre la violence basée sur le genre. Un engagement qui entre dans le cadre de la Décennie d’action pour réaliser le développement durable à l’horizon 2030.

Pour cette année, «Le volontariat pour un futur inclusif» est le thème de la Journée internationale des volontaires, célébré hier jeudi à Dakar. Dans le cadre de cette célébration, la Coordinatrice résidente du Système des Nations Unies au Sénégal, Priya Gajraj, a confié que celle-ci est l’occasion de lutter contre les inégalités. «Au sein des Nations Unies, la problématique de la lutte contre les inégalités et l’inclusion sociale sont une priorité. Il faut noter que les inégalités s’aggravent à travers le monde et que face à cette situation, il est important de renforcer la protection. Mon premier message clé, aujourd’hui, est que les volontaires jouent un rôle central dans la dynamité, d’égalité et d’inclusion».

L’ancien gouverneur de Dakar, actuel ministre, Secrétaire général adjoint du gouvernement, Alioune Badara Diop, revient sur l’utilité et l’importance de la journée. «Le volontariat est un sacerdoce, un sacrifice, un don de choix. C’est le moment privilégié pour saluer votre engagement aux côtés des populations les plus vulnérables. Le thème de cette année, «Le volontariat pour un futur inclusif», est en parfaite conformité avec l’Objectif de développement durable numéro 10 (ODD-10) qui dit réduction des inégalités et la vision du président de la République d’installer notre économie sur une trajectoire de croissance forte, inclusive et durable».

Adoptée en 1985, lors de la 40e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, la commémoration de la Journée internationale des volontaires, est l’occasion de magnifier aux volontaires la reconnaissance des autorités publiques et des populations mais aussi de réaffirmer les liens de solidarités qui unissent tous les volontaires dans l’amélioration des conditions d’existence des groupes moins favorisés.

Tournée nationale d
Kaffrine - Un accide