HomeSportVIDÉO : PSG-Barça 4-0, l’incroyable démonstration des Parisiens

VIDÉO : PSG-Barça 4-0, l’incroyable démonstration des Parisiens

Au Parc, le PSG n’a fait qu’une bouchée de la bande à Messi, ce mardi pour le compte du 8e de finale aller de la Ligue des champions. Draxler, Cavani et Di Maria (grâce à un doublé) ont anéanti des Catalans complètement transparents. De très, très, très bon augure d’ici au 8 mars, date du match-retour.

Une démonstration. Aucun mot ne convient mieux pour qualifier la superbe performance des Parisiens. Le PSG a réalisé, mardi, un véritable exploit en écrasant le FC Barcelone (4-0) en 8es de finale de la Ligue des champions, porté par un Parc des Princes incandescent.

Épatants et impressionnants de maîtrise, Paris a signé sa meilleure prestation de la saison (et de loin), en appliquant la philosophie de jeu chère à Unai Emery : pressing, projection vers l’avant, aggressivité positive… La première période des champions de France en titre a été parfaite en tous points. Et à la mi-temps, l’écart au tableau d’affichage (2-0, buts de Di Maria que vous pouvez revoir ici et Draxler) aurait pu être plus conséquent.

Di Maria et Cavani fêtent leur anniversaire comme il se doit

 Au retour des vestiaires, alors que l’on attendait un sursaut des Messi, Suarez et Iniesta, le PSG a repris une domination sans pareille et annihilé les forces vives catalanes. Déjà buteur avant la pause, Di Maria a enfoncé le clou (3-0, pour revoir ce but tout en intelligence, c’est par là) avant que Cavani n’aggrave encore plus le score d’une reprise du droit (4-0, 72e). L’Argentin et l’Uruguayen, respectivement 29 et 30 ans aujourd’hui, ne pouvaient souhaiter meilleure fête pour célébrer leurs anniversaires.

En admiration devant cette partition sublime, le Parc des Princes a chanté comme lors de ses plus belles heures. Une jolie preuve d’amour, en ce 14 février jour de la Saint-Valentin, des supporters parisiens. Leur équipe, sauvée par le poteau en toute fin de match sur une tête d’Umtiti (83e), est déjà quasiment en quarts de finale. Mais attention au Barça ! Lors de leurs trois derniers matches à domicile, les Catalans ont marqué 12 buts. Preuve qu’il faut toujours se méfier d’une bête blessée même si, jamais depuis la création des Coupes d’Europe en 1956, une équipe n’est parvenue à se qualifier après avoir perdu 4-0.

Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Conseil des ministre
Législatives 2017: