HomeÀ la uneTournée économique : Macky Sall a visité la SIPA de Sinthiou Garba, initiée par le PRODAM

Tournée économique : Macky Sall a visité la SIPA de Sinthiou Garba, initiée par le PRODAM

Macky Sall en Visite à la SIPA du PRODAM à Sinthiou GarbaLors de la dernière étape de sa tournée économique à Matam, le chef de l’Etat s’est rendu au périmètre agricole communautaire de Sinthiou Garba. Même si cette étape n’était pas inscrite dans son agenda, Macky Sall a quand même visité la SIPA de Sinthiou Garba, saluant l’initiative du PRODAM.

Les SIPA (Sociétés d’Intensification de la Production Agricole)  est un module de développement inspiré par les programmes lancés par le chef de l’état dans le cadre de l’augmentation de la productivité de l’agriculture sénégalaise en intégrant les innovations les plus courantes.

Dans ce sens, le PRODAM (Projet de Développement Agricole de Matam) a lancé un Pivot intégré avec le système d’irrigation goutte à goutte  au village de Sinthiou Garba dans la commune de Ogo.

Dans cette vaste surface aménagée, l’on y cultive du maraîchage avec en grande quantité de l’oignon. Comme dans plusieurs localités de Matam, pour disposer d’une SIPA, un périmètre de 40 ha est affecté aux jeunes par les collectivités locales. Le Prodam à son tour vient équiper l’espace avec l’installation d’un réseau d’irrigation goutte à goutte et un forage à grand débit avec  des infrastructures de soutien (magasin, piste, clôture, chambre froide).

Ce modèle importé aux USA permet d’avoir une agriculture permanente. Ainsi, le PRODAM qui intervient à Matam a conçu un module de 40 ha en moyenne dans plusieurs localités pour permettre entre 100 et 150 jeunes de bénéficier de l’emploi dans chaque Pivot a indiqué le Directeur du PRODAM, Monsieur Thierno Ba.

A travers les SIPA (Sociétés d’intensification de la production agricole), développées par le Projet de développement agricole de Matam (PRODAM), l’objectif visé est de professionnaliser les jeunes entrepreneurs en les emmenant à se constituer sous forme de Société à Responsabilité Limitée (SARL). Il s’agit surtout pour le PRODAM de faire en sorte que les jeunes de cette contrée puissent s’imposer dans le tissu économique et à terme être redevable de l’impôt pour contribuer au développement de la Nation.

C’est donc un véritable levier de développement dans cette partie du Sénégal où l’on dispose des terres arables et fertiles.

Lors de sa visite dans ce périmètre agricole,  le chef de l’Etat visiblement séduit par ce programme a indiqué que cette innovation traduit une signification de l’ambition de son gouvernement pour moderniser l’agriculture nationale.

Selon Macky Sall, l’agriculture doit être attractive, elle doit être un investissement productif de la jeunesse à travers des technologies nouvelles tel qu’il est initié aujourd’hui avec les SIPA, les DAC (Domaines Agricoles Communautaires) pour attirer des cadres formés, des agronomes, des financiers, des opérateurs et va créer ainsi toute une scène de valeur entre les producteurs, les transformateurs et les commerçants.

Dans un monde résolument tournée vers l’agriculture, les pivots donnent une amplitude avec une couverture exceptionnelle sur la modernisation du secteur primaire (Agriculture).

Même en zone aride, il suffit de disposer d’outils nécessaires de pompage, envoyer l’eau dans la surface cultivable pour contrôler l’agriculture en toute saison, a fait valoir le chef de l’Etat qui a adressé ses félicitations au PRODAM, les partenaires et les acteurs qui ont facilité la mise en œuvre des SIPA.

Macky Sall et Thierno Ba Prodam, SIPA Sinthiou Garba, Fouta, Matam Tournée Economique, Kanel, Harouna Dia, Wendou Bosséabé, Sénégal, Agriculture

Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
CAN U20 : La Zambie
Lutte : Modou Anta a