HomeLe SénégalDakarScènes de pugilat entre les Apéristes de Bambylor

Scènes de pugilat entre les Apéristes de Bambylor

Ministre Oumar Guèye

Les Législatives approchent, la tension monte entre les tendances apéristes de Bambylor. La réconciliation entre Mamadou Sall Diop et Ndiagne Diop, samedi, a été difficile, après des affrontements entre les deux camps sous les yeux de Oumar Youm qui s’en désole. 

Ce qui était parti pour être un «meeting de la réconciliation» des responsables apéristes de Bambylor, samedi, a failli tourner au drame. Alors que les autorités s’installaient tranquillement sur la tribune officielle, une bagarre entre gardes du corps des différents camps de l’Apr a éclaté, chauffant la place publique pendant une demi-heure. Des poignards, sabres japonais, coupe-coupe et même armes à feu brandis par les gros bras ont dispersé les militants, provoquant également une véritable débandade dans la tribune officielle.

Il a fallu beaucoup de finesse au ministre Oumar Guèye pour que la manifestation puisse reprendre. Trois blessés ont été enregistrés dans la scène de pugilat sans toutefois aucune incidence sur les autorités venues présider la rencontre. Depuis quelques années, en froid avec Oumar Guèye et Ndiagne Diop, maire de Bambylor, Mamadou Sall Diop, qui avait basculé dans le camp de Homère Seck, a enfin décidé de fumer le calumet de la paix avec ses frères de la zone.

Même si les orateurs ont tour à tour magnifié cette «réconciliation qui va déboucher sur de grandes victoires», Me Oumar Youm qui assistait à cette rencontre en doute. «Vous avez amorcé l’unité, mais avec ce que j’ai vu aujourd’hui, il reste beaucoup à faire. Avoir des ambitions est certes normal en politique, mais il ne faut pas avoir de la prétention», a-t-il indiqué aux responsables de la zone. «Il faut aider votre mentor, le ministre Oumar Guèye, à travailler dans la paix.

La politique, ce n’est pas de l’animosité. Nos militants attendent de vous la paix et l’union des cœurs. Vous êtes des responsables et n’avez pas le droit de mettre le feu dans le fief de Oumar Guèye qui est en train de réussir un travail politique extraordinaire», a déclaré, impuissant, le directeur de Cabinet du président de la République.

Pour Me Youm, le «véritable défi», c’est de se battre pour le développement de la commune qui manque de beaucoup de choses. Plus qu’un «meeting de réconciliation», la manifestation de samedi revêtait les allures d’une démonstration de force entre Ndiagne Diop et Mamadou Sall Diop, chacun voulant montrer qu’il était le maître de la commune.

  • LeQuotidien
Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Macky Sall recadre s
Paiement des bourses