HomeÀ la uneReportage : A la Découverte de DEMETTE dans l’Île à Morphil, une contrée revigorée par le président Macky Sall

Reportage : A la Découverte de DEMETTE dans l’Île à Morphil, une contrée revigorée par le président Macky Sall

TIEMOKO BOUBACAR BOUARE, Sénégal, Journaliste, Malien, Sénégalais, laviesenegalaiseLors du lancement des travaux de désenclavement de l’île à Morphil, le Président Macky Sall a été accueilli par un cortège royal et remercié avec les honneurs des grands jours à Demette.  Un prétexte pour votre portail laviesenegalaise.com de vous faire découvrir le village de DEMETTE, situé dans l’île à Morphil à la frontière entre le Sénégal et la Mauritanie.  

Reportage réalisé le Mardi 07 Mars 2017 en marge de la visite du chef de l’Etat.

Cette proximité et l’enclavement par rapport à l’intérieur du Sénégal, poussent les populations à se tourner plus vers la Mauritanie, Boghé notamment pour s’approvisionner en denrées de toutes sortes et écouler leurs marchandises.

Le village est peuplé d’environ 4000 habitants pour au moins 300 ménages. Les femmes représentent 60% de la population et assurent 80% de la production agricole et maraîchère.

  • Histoire du village de DEMETTE

A l’origine, le site de Démette était situé à Guubé, hameau se situant à deux kilomètres au sud du site actuel. Ses premiers occupants furent les « purinaabés », pêcheurs qui seraient émigrés de Suyuma (PODOR). Ils seraient rejoints par les « Djigoobés » qui, eux, seraient venus de DIMAT et qui étaient des marabouts, sous la conduite de Mody Djigo. Ils fondèrent ensembles, plus tard, le clan « Elimaan-Puri », il y a plus de trois cents ans. Le clan « Joom- Bandié » composé des familles BA, SOW, DIA, … les aurait rejoints en provenance de la rive droite, fuyant les exactions maures. Ils ont ensembles livré beaucoup de batailles contre les maures qui semaient la terreur dans la zone et les empêchaient l’accès au fleuve. La zone pacifiée suite à de multiples batailles, les populations « Halaybé » occupèrent le site actuel. Certains d’entre eux traversèrent le fleuve pour s’installer sur la rive droite et créèrent les villages de Boghé, Bakao, Thienel, Touldé, etc. La famille LAM du clan « Elimaan-Puri » créa plus tard le village de Sinthiou – Dangdé, suite à un différend survenu au sein du clan.

  • Situation

La cuvette de Démette se situait dans la communauté rurale de Dodel jusqu’en juin 2008, date à laquelle, le village de Démette est érigé en commune. Sur toute sa longueur, elle est en frontière avec la Mauritanie.

Érigée en commune en 2008, Démette se situe dans l’extrême nord du Sénégal, à environ 300 km de la mer et de Saint-Louis, dans le département de Podor, en zone sèche et chaude. Démette fait face à la ville mauritanienne de Boghé dont il est séparé par le fleuve Sénégal (frontière entre les deux états). Cette proximité et l’enclavement par rapport à l’intérieur du Sénégal, poussent les populations à se tourner plus vers la Mauritanie, Boghé notamment pour s’approvisionner en denrées de toutes sortes et écouler leurs marchandises.  La population : 2 345 habitants pour 273 ménages. Les femmes représentent 60% de la population et assurent 80% de la production agricole et maraîchère. Les principales activités : Les principales activités sont l’agriculture (riz, maïs et maraîchage), l’élevage, la pêche, le commerce et l’artisanat qui a beaucoup perdu de son lustre. La commune est alimentée en courant électrique entre 19h et 0h chaque jour (13h – 0h pendant le mois de ramadan) par un groupe électrogène pour une consommation de 30 litres/jour. Le taux forfaitaire est de 5.000 FCFA/mois et par abonné (entre 110 et 120 abonnés). L’Enclavement : Démette située dans l’île à Morphyl (120 km de long) est difficile d’accès et nécessite la traversée de 2 fleuves et d’emprunter une piste en terre argileuse cahoteuse. En période hivernale et de crue, le trajet se fait en pirogue.

  • Infrastructures

L’école primaire de Démette accueille 450 élèves dont certains viennent des villages environnants. Elle compte 12 classes et 14 enseignants. Le collège comporte 5 classes et le lycée, assez récents, accueillent déjà 312 élèves encadrés par une quinzaine de professeurs. Poste de santé de Démette : Il couvre avec la maternité sept villages. Le service est assuré par un infirmier, une sage-femme et cinq agents de santé communautaire. Ils viennent en appui pour les campagnes de vaccination, le suivi des enfants, etc.

Le centre de santé dispose d’un seul lit d’accouchement, d’un réfrigérateur solaire et d’une table de consultation. Accès à l’eau potable: Démette est bordée par le fleuve Sénégal, on y trouve un forage et environ quatre puits modernes. Il y a 300 abonnés. Ce forage nécessite 10 litres de gasoil tous les 2 jours, son fonctionnement est assuré par un conducteur salarié (30.000 FCFA mensuel).

Nouvelle ère dans l’île à Morphil 

Depuis l’indépendance du Sénégal en 1960, cette partie de l’extrême nord du Sénégal était presque oublié par les projets de désenclavement et de réaménagement.

Il a fallu attendre 57 ans et surtout l’arrivée de sa Majesté Macky comme le disait les Demettois avec son PSE (Plan Sénégal Emergeant) mais aussi à celui dénommé « Kaladjo » en la personne d’Abdoulaye Elimane DIA, maire de Demette que cette zone situé à la frontière entre le Sénégal et la Mauritanie a reçu pour la première fois la visite d’un chef d’Etat. Et cela pas pour n’importe quelle visite car il s’agit de la célébration de la cérémonie de lancement des travaux de désenclavement de l’île à Morphil. Une énorme satisfaction pour tout le département de Podor.

Mardi 7 mars 2017, cette date restera à jamais gravée dans l’histoire du Sénégal et plus précisément dans la tête des populations de l’île à Morphil. Et puisqu’il s’agit de la veille de la journée internationale de la Femme, pour la première adjointe au maire de Demette Mme N’Diaye Fatou ANNE.

Fatou ANNE Ndiaye, adjointe au maire de Demette

Fatou ANNE Ndiaye, adjointe au maire de Demette

« C’est une énorme satisfaction pour nous et pour tout le département de Podor, je remercie notre maire Abdoulaye Elimane DIA, tout Demette le félicite, car c’est avec lui que nous avons pu décrocher cette venue du président. Nous félicitons le président de la République, nous félicitons notre coordinateur  départemental Abdoulaye Daouda Diallo,  ministre de l’intérieur et tous ceux qui se sont mobilisés pour la réussite de cet événement……. Aussi le désenclavement de l’île à Morphil était attendu depuis fort longtemps.

Pourquoi il faut désenclaver l’île à Morphil

« Je suis venu pour le programme de désenclavement  de cette zone de l’île à Morphil qui va de Diatar à Ngouye » a fait savoir le chef de l’Etat, rappelant qu’il avait déjà visité cette contrée du Sénégal lors de la campagne électorale pour comprendre les enjeux et l’impératif pour un gouvernement de travailler au désenclavement de cette zone aux forts potentialités économiques.

Dans son discours, le chef de l’Etat a indiqué être à Demette pour les travaux de désenclavement de l’île à morphil  et de la dorsale qui couvre près de 52 villages ». Selon Macky Sall, environs 2000 km de réseau moyenne tension à été lancé  pour atteindre 2800 villages pour un coût de 110 milliards en 2017 dans le cadre du programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Dans ces terres fertiles, dans la quête de l’autosuffisance alimentaire,  l’île doit se positionner comme un grenier pour contribuer à l’émergence du Sénégal d’où la nécessité  pour le chef de l’État de désenclaver cette zone.

D’après Macky Sall, l’implantation des routes et l’électrification permettra à cette partie de se libérer des contraintes de l’environnement et de la pauvreté pour devenir une terre de développement, qui va nourrir son homme.

C’est, selon toujours le chef de l’Etat, Macky Sall, un ensemble d’infrastructures avec  le pont de Nianga Edy et celui de Guédé financé  à hauteur de 105 milliards sans oublié  celui de Halwar inauguré Mardi matin par le Président de la République. Avec ce vaste programme de désenclavement, Macky Sall vient de soigner un mal profond dans cette zone pendant longtemps laissée à elle même.  Difficile condition de déplacement surtout en ce concerne l’évacuation des personnes malades. La réalisation de ces projet est un véritablement ouf de soulagement pour les populations de l’île à Morphil.

De Senghor à Wade  en passant  par Abdou Diouf l’île à Morphil a toujours été reléguée au second plan. Mais, avec le président Makcy Sall, on a pu bénéficier de désenclavement. Aujourd’hui c’est la population de l’île à Morphil et celle de tout le département de Podor qui se réjouit parce que cela va considérablement amélioré les conditions socio-économiques des habitants de cette contrée et contribuera également de façon exponentielle à l’émergence du Sénégal car il y a la terre qui rapporte et ici il y a beaucoup de terre cultivable, nous avons beaucoup en plus de l’élevage et la pêche avec le commerce également qui seront bien développés pour le bien de tout le Sénégal et même de l’Afrique de l’ouest car nos pays voisins y trouveront forcement leurs compte avec ce désenclavement. Ceci va également beaucoup  améliorer les activités des femmes de cette zone car vous n’êtes pas sans savoir que ce sont les femmes qui sont les plus actives ici avec les travaux maraîchères, les petits commerces surtout avec le marché hebdomadaire de Dodel qui attirait toutes les femmes de Demette.

Il faut dire que ce désenclavement est une véritable réussite pour nous et pour tout le département et moi personnellement je suis prête à m’installer à Demette même si je suis née à Dakar et grandi là »

Le Sénégal aujourd’hui avec le PSE du président Macky Sall est certes en train de gravir les différentes étapes pour se détacher du peloton des pays où la question de développement et l’émergence ne sont que des slogans de campagnes, même s’il reste beaucoup à faire vous conviendrez avec moi que c’est goutte par goutte que l’eau fini par creuser la pierre et vouloir arriver, c’est déjà avoir fait la moitié du chemin.A la Découverte de DEMETTE dans l’Île à Morphil, une contrée revigorée par le président Macky Sall

Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
CAN U20 : Battre la
Urgent - Audio: Des