HomeActualitéPénurie d’eau à Ndioum : Panne du forage depuis une semaine, les populations dans le désarroi

Pénurie d’eau à Ndioum : Panne du forage depuis une semaine, les populations dans le désarroi

Les populations de la commune de Ndioum sont depuis bientôt une semaine, dans le désarroi du fait d’une pénurie d’eau. Dans tous les quartiers de cette localité, l’eau des robinets s’est interrompue, du fait d’une panne survenue au niveau du forage de la SDE, un ouvrage vieux de 37 ans qui malheureusement n’a plus la force de résister à l’usure du temps.

Une situation qui a obligé les directeurs généraux de la SDE et de la SONES de descendre sur le terrain pour soulager les habitants de ces villages et s’enquérir des dispositions qui ont été mises en place pour réduire leurs souffrances pendant ces moments très difficiles.

Des camions citernes assurent la distribution de ce liquide précieux et c’est ainsi que beaucoup de localités ont pu bénéficier de cet appui provisoire. Face à cette situation qui prévaut dans cette partie du Fouta, les DG de la SONES et de la SDE ont annoncé que le gouvernement a pris toutes les dispositions idoines pour parer à cette pénurie.

Selon Charles Fall, il est prévu dans les plus brefs délais, la construction d’un nouveau forage d’une capacité de 100 m3 pour un coût global de 400 millions de frcs cfa. Le patron de la SDE de révéler qu’en relation avec sa société et la SONES, l’État a décidé de terminer le forage pour un coût estimatif de 400 millions. « L’ancien forage qui est tombé en panne sera totalement réhabilité et un château d’eau de 400 m3 d’eau sera construit » , a annoncé le DG de la SONES qui a aussi salué l’esprit compréhensif des populations qui, malgré la situation endurée sont restées calmes.

Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Natation : 30e édit
Succession de Al Ami