HomeÉducationLa dette sénégalaise se creuse malgré une croissance solide

La dette sénégalaise se creuse malgré une croissance solide

Macky-Sall-Argent

À l’issue d’une mission de contrôle à Dakar, du 7 au 19 septembre 2017, le Fonds Monétaire International a révélé que la somme que le Sénégal doit payer chaque année pour honorer sa dette s’élevait à 30% en 2017. Elle n’était pourtant que de 24% des recettes de l’État en 2014. 

La croissance économique devrait néanmoins rester solide, au-dessus de 6%, et l’inflation devrait être contenue autour de 2% en 2017. L’institution de Bretton Woods estime que le déficit budgétaire devrait atteindre 367 milliards de francs CFA en 2018, soit 3,5% du PIB. 

Pour limiter un service de la dette trop élevé à moyen terme, elle appelle à réduire encore les exonérations fiscales, notamment celles à faible impact socio-économique, à intégrer les recettes parafiscales au budget et à évaluer tous les nouveaux projets d’investissements financés à l’intérieur du pays. 

 

DD/lavieseneglaise.com

Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Non respect des enga
Consommation du riz