HomeActualité«Haayoo ma»… Monsieur Le Président !

«Haayoo ma»… Monsieur Le Président !

Macky Sall - Accueil

Comme une bouffée d’air , une brise après avoir vécu dans un endroit hermétiquement fermé, une gorgée d’eau après une traversée du désert,   nous revoilà aujourd’hui tout ravis d’apprendre que vous viendrez nous voir en début du mois de mars. Une visite certes, économique mais oh ! Combien utile dans le contexte actuel de la vie politique à Matam !

Bisimilla maa……

Bissimillamaa…. dans la terre de vos ancêtres. Terre très fière d’avoir participé activement de l’intérieur et de l’extérieur à votre accession au pouvoir. Des familles s’étaient divisées, des amitiés s’étaient  dissoutes, des foyers s’étaient  remués politiquement, l’honneur saisi  par tous les militants par conviction; rien que pour participer à cette belle page de l’histoire politique du Sénégal que vous étiez en train d’écrire.

Chacun à sa manière a voulu  inscrire pour la postérité son nom et ses actions.

Dieu le Maître de l’Univers a exaucé prières et sacrifices. Il a  soudé cœurs et passions et animé de courage les passionnés. Qu’il soit loué !

Des  années se sont écoulées avec leurs lots de promesses en cours d’exécution et d’espoir permis  mais surtout avec un tintamarre de désordre né de l’orgueil, de l’injustice et surtout de la  maltraitance de certains militants au bénéfice d’autres que nous ne vous imputons pas. Cet  état de fait manifeste a secoué les cœurs  par  le traitement réservé aux  fidèles méritants et  a  parfois  excité les  humeurs de certains impatients. Un ami m’a dit un jour qu’il déteste la politique parce que généralement les plus bruyants, les transhumants de la dernière heure, les plus bavards   sont toujours récompensés  comme qui dirait à l’image d’une voiture en panne poussée par des coups de main d’ ailleurs sans un signe de Merci comme reconnaissance.

Les larges plaies toutes béantes et toutes  sanguinolentes  sont là si l‘on emprunte le vocabulaire de la  médecine, que sont également là visibles les dégâts énormes après l’orage par analogie météorologique.

La charge est pleine mais Excellence Monsieur Le Président…

Nous tairons nos querelles pour vous accueillir à bras ouverts.

 Bouches et oreilles seront fermées ; muets nous le serons.

 Derrière nos Manchots et nos aveugles, derrière nos clubs municipaux,  nous applaudirons malgré tout, pour prouver à tous que le « Teddungal » est bien  foutanke. Avec nos séquelles voire nos cicatrices  reçues lors du processus et des élections locales, avec nos cœurs brisés,  nous masquerons nos balafres  et fermerons nos yeux pour vous recevoir chez vous. Nous dissiperons l’atmosphère regrettable  de haine et de mépris qui prévaut dans le Département et ferons tout le nécessaire pour satisfaire.

De Dagana à Bakel, la Vallée sortira sa culture et ses compétences pour vous accompagner dans cette tournée économique.

Nous dirons aux frustrés, aux mécontents et aux sacrifiés de confondre leurs Haayoo à ceux  des militants doux, solidaires et patients.

Nous chanterons vos louanges à coté des producteurs honorés de vous voir à leur secours.

 La politique sera enterrée au profit de l’économie pour la réussite de l’autosuffisance alimentaire.

 Nous serons les relais et ferons la politique autrement en  expliquant aux populations les avantages du PUDC, et ferons continuellement de vos ambitions des litanies. Ne seront jamais oubliées dans nos discours la Couverture Maladie Universelle, les  bourses familiales, la carte d’égalité des chances,  la réhabilitation et ou la construction des foyers religieux, la construction des routes, la baisse des loyers et du courant, le TER, les œuvres de bienfaisances, les actions de la Première Dame  sans oublier les réalisations dans tous les volets du système éducatif etc.…

 Bingo  Excellence ! Pour ces initiatives  et ces ambitions car nous vous  savons de gré et très solidaires de toute votre volonté de développer le pays.

Avec  ce voyage l’espoir naîtra chez les paysans appuyés par les louables efforts de la SAED.

 Mettre fin à l’importation de riz  avec 300 milliards par an voila un combat noble. L’espoir renaîtra en ces vaillants et pieux agriculteurs aux ressources jadis limitées.

 Ils ont en repérage l’éponge de leur dette des années passées, la subvention des intrants et surtout le regard que vous portez en eux pour une Vallée prospère, grenier du Sénégal. Les efforts ne manquent pas mais pour le  remblai d’une surface, il faut beaucoup d’énergie et surtout un changement de comportement. Votre  tournée  les épargnera de cette activité politicienne  qui entrave l’Emergence  car on ne pas vivre continuellement que de la politique. Nous combinerons nos efforts pour prouver aux soi- disant leaders  que l’agriculture est le socle du développement à ne pas négliger et à ne pas  ignorer.

Nous dirons  aux  étudiants de ne pas  manifester  leur  raz le bol  car cette tournée est une opportunité pour leurs parents.

Nous dirons aux femmes oubliées dans les financements de projets , aux jeunes ruraux  absents dans les projets d’ insertion, aux ménagères souffrant de manque d’infrastructures sanitaires, aux cadres en touche et aux  autres sources de plaies  de la onzième région que le Président est conscient de tout . Ce n’est pas la politique de notre  cher Président qui dérange mais les pratiques de certains. La tournée est pour nous une renaissance voire une  survivance de la vallée.

Bissimillamaa et «  Haayoomaa » au fond du cœur pour un soulagement.

Soulagement pour ces populations abandonnées au quai du développement  pour cause d’orgueil, de jalousie, de méchanceté, de trahison  et de croyances ancestrales qui risquent de laisser passer le train de l’ Emergence vers les treize autres  gares du chemin  ET où règnent cohésion , entente et solidarité. Que cessent les querelles de positionnement qui, une fois profonde vont profiter aux opposants essoufflés qui ne cherchent qu’à nuire !

Ils sont là, rodant tout autour à la recherche des frustrés.

Soudons –nous et surtout sensibilisons les populations pour une inscription massive sur les listes électorales et matérialisons notre «  Haayoo », marque d’affection et d’estime  en cartes pour la Victoire en 2017 et  la réélection de Monsieur Macky Sall au 1er tour en 2019.

Quand on est un original, il faut refuser d’être en fin une copie.

Bienvenue au Fouta Monsieur le Président.


Ousmane Gueye

APR DONDOU

COMMUNE DE BOKIDIAWE

 

Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Professeur Abdoulaye
Présence sur le Web