HomeActualitéDiaspora à l’Assemblée : Horizon Sans Frontières regrette le recours de l’opposition

Diaspora à l’Assemblée : Horizon Sans Frontières regrette le recours de l’opposition

L’organisation internationale de migrants Horizon sans Frontières regrette  le recours de l’opposition devant le conseil constitutionnel pour l’annulation de la loi organique sur la représentativité des Sénégalais de l’Extérieur à l’assemblée  Nationale.boubacar-seye

HSF dénonce un verrouillage politique, une crise de l’offre d’une opposition sans vision  qui cherche à diviser les sénégalais.

Une grande partie des Sénégalais a tourné le dos aux partis politiques classiques qui ont tous échoué dans leur mission.

Un grand fossé, signe d’un désamour, se creuse vis-à-vis de ces partis qui souffrent d’un discours usé et monotone.

 Nous avons le sentiment que ce sont toujours les mêmes depuis plus de 50 ans qui occupent la scène sans renouvellement.

 A cela s’ajoute le manque de vision et de stratégie de ces partis qui s’éloignent des réalités et besoins structurelles et conjoncturelles du pays. Faire de la politique demeure le moyen le plus facile pour s’enrichir dans ce pays où l’on compte des centaines de partis ou mouvements citoyens sans programmes et avec comme menu l’obscurantisme et l’asservissement du peuple.

 Beaucoup de promesses et, une fois élus, nos hommes politiques s’éloignent du peuple laissé en rade et gouvernent par des slogans et des poses de première pierre.

 L’actualité politique étouffe le social avec ces pseudo-querelles et complots entre bandes de copains et les Sénégalais souffrent beaucoup de cette crise de l’offre politique et de l’absence de vision stratégique pour les faire sortir de leur misère et réduire la pauvreté.


Boubacar Seye

Président d’Horizon Sans Frontières

Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Saccage de la maison